LE BOOMERANG DE L'AMITIE

amitié, loisirs divers, rencontres .....
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
rubis
Membre confirmé
Membre confirmé


Messages : 3044
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Jeu 17 Nov - 10:58

Je n'aimerais pas être à la place de ces astronautes mais je les admire d'accepter de partir

Je vais le suivre ce soir

Merci Cendre, bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
http://delirium.phpbb9.com
rubis
Membre confirmé
Membre confirmé
avatar

Messages : 3044
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 71
Localisation : dans le sud

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Jeu 17 Nov - 11:01

Cette histoire a été massivement partagée sur les réseaux sociaux.
C'est sur la plage du Métro à Tarnos, dans les Landes, qu'une femme a fait une étrange découverte : un biberon échoué contenant un message des plus poignants.

Le contenu du message ?

La jeune femme a parlé, sur sa page Facebook d'un "appel de désespoir destiné à l'ambassade du Nicaragua". La lettre, rédigée en espagnol est écrite par un grand-père, Manuel Rubio Perer à son petit-fils, Julen. Cette histoire a touché les internautes qui ont relayé en masse le message.

En fait, Manuel, sa famille et le petit Julen ont passé 7 mois au Nicaragua mais n'ont pas pu emmener avec eux le petit garçon en Espagne.

Après avoir mené une enquête, la police a retrouvé la famille en Espagne et le petit Julen dans un orphelinat au Nicaragua.

Le message du biberon était destiné au petit garçon pour lui indiquer que sa famille l'attend en Espagne. Un second biberon de détresse a été retrouvé, envoyé par la même famille, contenant une médaille religieuse et une prière à San Judas Tadeo, patron des causes désespérées. Espérons que tous les membres de cette famille seront bientôt réunis sous le même toit.


     
Revenir en haut Aller en bas
http://delirium.phpbb9.com
fushia
Membre confirmé
Membre confirmé
avatar

Messages : 2895
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 74
Localisation : haute savoie

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Jeu 17 Nov - 14:31

merci cendre;


*FUSHIA*
Revenir en haut Aller en bas
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Ven 18 Nov - 7:39


Fête du 18 Novembre : Aude

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Alde, Sainte Aude, Saint Barulas, Sainte Hilde, Saint Mandé, Saint Odon, abbé, Saint Oricle, Saint Rephaire.





Mise en orbite réussie pour l’équipage de Soyouz


Sur l’air de Trava ou Doma (« l’herbe de la maison »), une chanson populaire russe des années 1960 qui accompagne les cosmonautes sur le départ, Thomas Pesquet, 38 ans, et ses coéquipiers, le russe Oleg Novitsky, 45 ans, et l’Américaine Peggy Whitson, 56 ans, ont embarqué dans le bus pour se rendre dans une salle spéciale revêtir leurs combinaisons.

Moins de six heures plus tard, à 2 h 20 précises, vendredi 18 novembre, heure locale (21 h 20 jeudi heure de Paris), l’équipage du Soyouz MS-03 s’est élancé dans le ciel, depuis la base de Baïkonour, au Kazakhstan. Neuf minutes plus tard, le vaisseau spatial, avec à son bord les trois astronautes partis pour six mois vivre dans la Station spatiale internationale (ISS), était en orbite. Une trajectoire sans faute, saluée par des cris de joie et des applaudissements.

Emues, les familles se sont étreintes. Proches et journalistes ont pu assister au décollage de la fusée, partie dans un vrombissement assourdissant et une lueur aveuglante, sur le cosmodrome, à 1,2 km du pas de tir.

 

Météo. Tempête sur l'Ouest ce week-end, jusqu'à 120 km/h de vent


La fin de semaine sera très agitée sur la France, prévient Météo France. Dès ce vendredi, un temps très perturbé concernera une large moitié nord du pays avec de la pluie, des averses et un vent soutenu.

Un fort coup de vent devrait se produire à partir de la nuit de samedi à dimanche jusqu'à dimanche en milieu de journée, balayant un tiers nord-ouest de l'Hexagone.
 

« En cause, le passage d'une dépression circulant près de la Bretagne au cours de la nuit, puis longeant la Manche dimanche matin avant de gagner la mer du Nord l'après-midi. De très fortes rafales sont attendues depuis le quart nord-ouest jusqu'à la frontière belge, en passant par l’Ile-de-France » précise Météo France.

Les vitesses de vent attendues :

- 80 à 90 km/h voire ponctuellement 100 km/h dans les terres ;

- 100 à 110 km/h sur les littoraux du quart nord-ouest, localement 120 km/h sur les caps exposés entre le sud de la Bretagne et les côtes vendéennes.


 
  
Les magasins peuvent lutter contre le gaspillage alimentaire grâce à quelques mesures simples.


Une expérience menée par l’Ademe (*) et cinq enseignes de la grande distribution (**) le prouve. Pendant trois mois, dix magasins ont croisé leurs données et mis en place des stratégies pour lutter contre le gâchis.
Près d’un quart de gâchis évité

Résultat : ils ont diminué de 22 % le gaspillage alimentaire. Cela correspond à 160 tonnes jetées en moins pour l’ensemble des magasins si on le rapporte sur une année, soit l’équivalent de 320 000 repas. Par magasin, en moyenne, c’est une économie totale cumulée de 70 000 euros par an, selon l’Ademe.

Moins de choix en rayon

Le gaspillage s’explique par trois facteurs. Tout d’abord, un trop grand nombre de références en magasins. Les produits qui ne plaisent pas aux consommateurs restent en rayons sans trouver preneur jusqu’à leur date de péremption, et finissent à la poubelle.

« Dans certains magasins, moins de 1 % des références étaient à l’origine, en moyenne, de 20 % du gaspillage alimentaire en euros », note l’étude. Ne plus les proposer et revoir la gamme de l’offre proposée aux clients permet donc de réduire le gâchis.
Fruits, légumes : vente assistée

À force de manipuler les fruits et légumes, les clients les abîment. Résultat : ils finissent à la benne. L’Ademe propose d’organiser la vente assistée des fruits et légumes en formant les équipes de ces rayons pour éviter leur manipulation par les consommateurs.
S’organiser contre le gaspillage

Au rayon des idées efficaces : regrouper les produits bientôt arrivés à leur date limite de consommation en un même endroit, les étiqueter d’une manière particulière et proposer des promotions sur ces lots. L’étude pointe également que les magasins gagnent à s’organiser en pensant à la problématique du gâchis. En nommant un « coach antigaspi » qui pointe les problèmes, les enseignes parviennent à limiter les pertes.
 




Des tests de dépistage rapide pour contrer la résistance aux antibiotiques


 

Serons-nous tous antibiorésistants demain ? Face à la multiplication du recours aux traitements antibiotiques, la question de l’antibiorésistance et ses conséquences en matière de santé publique mondiale est au cœur du débat. A l’occasion ce 18 novembre de la Journée européenne d’information sur les antibiotiques, 20 Minutes s’intéresse aux tests de détection rapides (TDR), outils essentiels pour lutter contre les infections résistantes aux antibiotiques, à l’origine de plus de 12.000 décès par an, rappelle l’agence Santé Publique France dans un rapport sur la consommation d’antibiotiques et l’antibiorésistance en France publié ce jeudi.
 
L’angine dans le viseur

Pour lutter contre cette menace, l’une des pistes majeures est l’utilisation plus large, systématique même, de ces TDR, dont certains sont sur le marché depuis une vingtaine d’années. Dans le viseur : la fameuse angine, encore trop souvent soignée à coup d’antibiotiques, pourtant inefficaces dans la majorité des cas. « Nous avons des tests qui permettent d’identifier les streptocoques A, responsables des angines bactériennes, explique Patrice Nordmann, professeur de microbiologie à l’Université de Fribourg (Suisse) et directeur de l’unité « Résistances émergentes aux antibiotiques » de l’Inserm à titre étranger, qui a participé à l’élaboration des TDR. De manière imparable, ce test différencie les angines virales, qui ne nécessitent pas de traitements antibiotiques et représentent 80 à 90 % des cas d’angine, des angines bactériennes ». Avec un résultat clair obtenu en moins de quinze minutes.

Cette problématique de l’antibiorésistance, la ministre de la Santé s’en est emparée. « Nous allons renforcer le dépistage sur l’origine virale ou bactérienne des angines par des tests rapides », a déclaré Marisol Touraine, qui prône le renforcement de l'« encadrement des prescriptions » avec, par exemple, la mise en place d'« une ordonnance dédiée à la prescription des antibiotiques » et un « message de mise en garde » sur les boîtes de ces médicaments contre les risques de mésusage.


Revenir en haut Aller en bas
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Dim 20 Nov - 7:35

Fête du 20 Novembre : Edmond

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Bénigne, évêque, Saint Bernier, Saint Edmond, Saint Félix de Valois, Sainte Malque, Sainte Mame, Sainte Messence, Saint Octave, Sainte Octavie, Saint Ouarlux, Saint Soluteur, Sainte Tentide.




Au moins 91 morts dans un accident de train en Inde


Au moins 91 personnes ont été tuées dimanche 20 novembre et plus de 150 blessées dans le déraillement d’un train express Patna-Indore dans le nord de l’Inde, a annoncé la police de l’Etat d’Uttar Pradesh.

« Le bilan des victimes a malheureusement grimpé et s’établit désormais à 91 morts », a déclaré Daljit Singh Chawdhary, un responsable de la police de l’Etat d’Uttar Pradesh (nord) », a déclaré Zaqi Ahmed, responsable de la police dans la ville de Kanpur, à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale de l’Etat, Lucknow. L’accident est survenu aux alentours de 3 heures du matin, au moment où la plupart des passagers dormaient.



Le Nord et le Pas-de-Calais placés en vigilance orange vent violent


La météo s’annonce plutôt agitée dans le Nord et le Pas-de-Calais. Les deux départements sont placés en vigilance « orange vent violent » depuis ce samedi 21h et jusqu’à dimanche 14h. Des rafales pouvant atteindre 100 km/h sont prévues à l’intérieur des terres.




Dix départements du quart nord-ouest et trois du centre-est de la France sont placés en alerte orange pour des vents violents, a annoncé Météo-France, dimanche 20 novembre matin.

En plus du Calvados, de l’Eure, de la Manche, du Nord, du Pas-de-Calais, de la Seine-Maritime et de la Somme placés dès samedi matin en alerte orange, Météo-France a élargi dimanche matin cette vigilance orange à trois autres départements : la Loire, la Haute-Loire et le Rhône.




Le chômage repart légèrement à la hausse au troisième trimestre


Après une nette décrue en milieu d'année, le taux de chômage est reparti en légère hausse (+0,1 point) au 3e trimestre, à 9,7% de la population active en métropole et 10,0% en France entière, a annoncé l'Insee jeudi. Ces deux taux, qui avaient atteint mi-2016 leur plus bas niveau depuis 2012, s'éloignent des taux observés en début de mandat de François Hollande: 9,3% en métropole, 9,7% avec l'outre-mer. Une mauvaise nouvelle pour le chef de l'Etat qui a conditionné une possible candidature à la présidentielle à une baisse du chômage. L'évolution trimestrielle est toutefois à analyser avec prudence, car elle se situe dans la marge d'erreur de l'indicateur (+/-0,3 pt).



Vendée Globe. L'écart se réduit entre Alex Thomson et Armel Le Cléac'h


Alors qu'il comptait près de 125 milles d'avance, l'écart se réduit entre le leader du Vendée Globe, Alex Thomson (Hugo Boss) et Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), deuxième. Au pointage de ce dimanche à 5 h, le Gallois disposait de 89 milles d'avance sur le Français.

L'avarie dont a été victime Alex Thomson (Hugo Boss) ce samedi matin a considérablement réduit la distance entre le leader du Vendée Globe et ses poursuivants, dont Armel Le Cléac'h (Banque Populaire). Le trio de tête, complété par Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) navigue toujours à une vitesse moyenne de 20 noeuds. Même cas pour Vincent Riou (PRB), quatrième actuellement.

Dans le reste de la course, Bertrand de Broc a été contraint à l'abandon après avoir un choc en début de course au large du Portugal. Le skipper avait du faire une inspection technique suite à un bruit suspect ce samedi. Il a décidé d'abandonner le Vendée Globe après analyse avec son équipe technique. Désormais, la majeure partie des skippers ont passé le fameux Pot au Noir, zone où il est difficile d'avancer.




Les enfants buvant du lait entier plus minces que ceux qui boivent du lait écrémé


Une nouvelle étude canadienne montre que les enfants qui boivent du lait entier sont plus minces que ceux qui boivent du lait écrémé ou demi-écrémé.

L'étude, publiée cette semaine dans l'American Journal of Clinical Nutrition, montre aussi que les enfants qui consomment du lait entier ont davantage de vitamine D dans l'organisme.

Pour conduire ces recherches, une équipe de l'hôpital St. Michael de Toronto a analysé des données concernant 2.745 enfants âgés de deux à six ans.

Les chercheurs ont interrogé leurs parents au sujet de leur consommation de lait, ont mesuré la taille et le poids des enfants afin de calculer leur indice de masse corporelle (IMC) et ont recueilli des échantillons de sang pour mesurer le taux de vitamine D.

Parmi les parents interrogés, 49% ont déclaré que leurs enfants buvaient du lait entier (à 3,25% de matières grasses), 35% du lait demi-écrémé à 2%, 12% du lait demi-écrémé à 1%, et 4% du lait écrémé. Moins d'1% des enfants étudiés buvaient une combinaison quelconque de ces quatre types de lait.
La vitamine D, soluble dans la graisse

Les chercheurs ont ainsi pu découvrir que les enfants qui consommaient du lait entier avaient un IMC inférieur de 0,72 point à celui des enfants buveurs de lait demi-écrémé à 1% ou 2%, une différence correspondant à celle séparant un poids normal d'un surpoids, selon l'auteur de l'étude, le docteur Jonathon Maguire.

De plus, les enfants buvant une tasse (environ 250ml) de lait entier par jour avaient un taux de vitamine D dans le sang supérieur à celui des enfants buvant presque trois fois plus de lait à 1%.

L'équipe de chercheurs suggère que ce niveau supérieur de vitamine D peut s'expliquer par le fait que la molécule est liposoluble. Comme elle se dissout dans la graisse et non dans l'eau, le lait dont la teneur en matières grasses est plus élevée contient davantage de vitamine D.

Il se peut qu'il existe une relation inversement proportionnelle entre la masse graisseuse corporelle et les réserves de vitamine D, et que les enfants les plus gras voient ainsi leur taux de vitamine D chuter.
À l'encontre des recommandations officielles

Même si l'étude ne se penchait pas sur la relation directe entre la consommation de lait entier et un IMC plus bas, le docteur Maguire émet l'hypothèse que, parce qu'il est plus riche en matières grasses, le lait entier rassasie les enfants plus vite à quantité égale. Les enfants qui ne se sentent pas rassasiés peuvent donc être enclins à manger davantage d'aliments parfois moins diététiques ou plus caloriques, et finir par consommer plus de calories que les enfants s'en tenant au lait entier.

Les recommandations actuelles du ministère de la Santé canadien, ainsi que des institutions équivalentes aux États-Unis, vont à l'encontre des résultats de l'étude, puisqu'elles conseillent aux parents de servir du lait écrémé ou demi-écrémé à leurs enfants âgés de plus de deux ans afin de réduire les risques d'obésité. Le docteur Maguire souligne que ses résultats rendent nécessaires un réexamen de ces recommandations officielles.

L'obésité infantile a triplé en Amérique du Nord au cours des 30 dernières années, tandis que la consommation de lait entier a doublé pendant le même laps de temps.


Revenir en haut Aller en bas
rubis
Membre confirmé
Membre confirmé
avatar

Messages : 3044
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 71
Localisation : dans le sud

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Dim 20 Nov - 12:32

merci Cendre justement je n'ai pas le temps d'aller voir les infos

j'ai toujours bu du lait entier


     
Revenir en haut Aller en bas
http://delirium.phpbb9.com
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Mar 22 Nov - 6:56


Fête du 22 Novembre : Cécile

Aujourd'hui, nous fêtons également les Sainte Appie, Sainte Cécile, Sainte Marème, Saint Philémon, Saint Pragmace.






Après un fort séisme dans le nord-est du Japon, le spectre du tsunami


L’épicentre du tremblement de terre, qui a été ressenti jusqu’à Tokyo, était situé au large de Fukushima. L’alerte a été levée après un raz-de-marée qui a atteint un mètre.
Un violent séisme de magnitude 7,4 a frappé une large part de l’est du Japon, mardi 22 novembre. Il est survenu à environ 73 kilomètres au large des côtes du département de Fukushima (Nord-Est) à 5 h 59, heure locale, suscitant des inquiétudes pour les centrales nucléaires de la région.

La secousse a été ressentie jusqu’à Hokkaido, la grande île du nord, Tokyo au centre et Osaka dans l’Ouest. Plusieurs répliques ont été enregistrées. Il y aurait des blessés, a fait savoir l’agence nationale de la police. L’avis de risque de tsunami a été levé mardi à la mi-journée sur l’ensemble des zones concernées de la côte est du Japon, a annoncé l’Agence nationale de météorologie.

 


Conseil juridique, dons en nature et loi "Coluche", 10 choses que vous ignorez sur les Restos du Coeur



Les Restos du Coeur lancent mardi leur 32ème campagne hivernale pour distribuer des repas, mais aussi faire du soutien scolaire ou encore accompagner l'accès à Internet.

Lors de la campagne 2015-2016, les Restos du Coeur ont accueilli 926.000 personnes et servi 132 millions de repas. C'est cette action de distribution alimentaire qui est la plus connue du grand public. Mais l'implication des "Relais du Coeur" dans la lutte contre la pauvreté et l'exclusion est bien plus vaste. Les bénévoles font aussi du soutien scolaire, du conseil juridique et peuvent même recevoir des dons en chèques-vacances.

Des dons en titre-restaurant, chèque-cadeau ou chèque-vacances. 100% du montant du chèque est utilisé pour des missions sociales. Lors de la campagne précédente, la collecte de titres-restaurant à permis de distribuer 195.000 repas. En revanche, cette forme de don ne donne pas droit à l'émission d'un reçu fiscal. Le donateur ne pourra donc pas bénéficier d'une réduction d'impôts.
L'essentiel des fonds provient de la générosité des particuliers. Les recettes liées aux concerts des Enfoirés ne représentent que 11,1% des fonds des Restos du Coeur alors que 46,3% proviennent de dons, legs et autres libéralités. La générosité des Français a d'ailleurs encore progressé en 2015, avec une augmentation de 4% des dons aux associations, révèle lundi le baromètre de la générosité du réseau Recherches et Solidarités. Viennent ensuite des fonds d'autres organismes (19,9%) puis de l'Union européenne (11,1%).

Il existe 77 Restos bébé du Coeur. Les parents peuvent s'adresser à ces Restos pour recevoir une aide matérielle (des couches, des jouets, des produits d'hygiène), des conseils pédiatriques ou être orientés vers les structures existantes qui pourraient également les aider, et ce, jusqu'aux 12 mois de leur enfant. 38.500 bébés ont été accueillis lors de la dernière campagne.

Les dons en nature sont possibles. Comme pour Emmaüs, il est possible donner des vêtements ou du mobilier aux Restos du Coeur de son département, mais également sa maison, par legs. Elle ne servira pas de lieu d'accueil pour les personnes démunies car les Restos du Coeur n'ont pas vocation à posséder du patrimoine immobilier. Le bien sera donc vendu et l'argent récolté permettra "d'acheter des denrées alimentaires ou de mettre en place des missions sociales, comme les chantiers d'insertion", i
Un euro correspond à un repas quotidien. Un don de 30 euros assure un repas quotidien pendant un mois à une personne seule et avec 90 euros, elle aura un repas assuré pour tout l'hiver. Avec 180 euros, les Restos peuvent aider une maman isolée et son bébé pendant tout l'hiver et à partir de 530 euros, c'est tout une famille qui est soutenue.

Une loi s'appelle "Coluche". Depuis le 20 octobre 1988, la loi Coluche permet une réduction d'impôts. Au départ de 50%, cet avantage a été augmenté au fil des années pour atteindre les 75% du montant du don, dans les limites d'un plafond de 530 euros. Par exemple, si un particulier fait un don de 90 euros, il en déduit 75% de ses impôts (soit 67,50 euros). À la fin de l'année, il aura donc donné de sa poche 22,50 euros.

Des vacances avec les Restos. Un enfant sur trois ne partirait pas en vacances. Alors les Restos du Coeur s'appuient sur des partenaires de tourisme comme des villages vacances, des campings ou des gîtes pour accueillir des enfants qui n'ont pas la possibilité de partir avec leurs parents. L'association possède même une maison en Isère. Pour la plupart des enfants, il s'agit d'un premier voyage. L'occasion pour eux de sortir de leur quotidien parfois difficile.
u soutien scolaire pour éviter la précarité. 684 enfants ont bénéficié de l'accompagnement scolaire de près de 300 bénévoles. Les ateliers proposés sont destinés à donner aux enfants, du CP à la Terminale, les bases et les ressources nécessaires pour "qu'ils ne connaissent jamais les situations de précarité que peuvent vivre leurs parents". Pour accéder à cette aide, il n'est pas nécessaire d'être bénéficiaire des Restos. 

Un accompagnement pour accéder à Internet depuis 2013. Ces ateliers d'initiation à Internet et à la maîtrise de l'ordinateur permettent de donner aux personnes accueillies les moyens de se réinsérer socialement. Ils donnent la possibilité aux bénéficiaires de garder un lien avec leurs familles, mais aussi de rédiger un CV ou de mettre à jour leurs droits pour la CAF ou Pôle emploi. 1.170 personnes ont ainsi eu accès aux ressources d'Internet l'année dernière.

Permettre un accès égal aux ressources de la justice. Les Restos du Coeur informent, orientent et accompagnent les personnes qui le demandent dans leurs démarches auprès de la justice. Que ce soit pour connaître leurs droits en cas de séparation ou dans le cadre d'un litige avec un employeur, plus de 300 bénévoles travaillent avec les organismes locaux pour aider au mieux les plus démunis à accéder à leurs droits.


Un projet présumé d’attaques terroristes simultanées « déjoué » en France


Ce sont des projets d’attentat d’une ampleur et d’une complexité potentiellement comparables à ceux du 13 novembre 2015, à Paris, il y a un an, qui ont été stoppés par la vague d’interpellations menées à Strasbourg et à Marseille, dans la nuit du samedi 19 novembre au dimanche 20 novembre, a-t-on appris de sources proches de l’enquête ce lundi 21 novembre. Une série d’arrestations annoncées en personne par le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, et qui s’ajoute à la vingtaine d’attentats « déjoués » depuis le début de l’année 2016, selon la Place Beauvau.

Les attentats envisagés, soupçonnent les enquêteurs, étaient des attaques de type « simultanées », et elles visaient, selon nos informations, Paris et Marseille – mais pas Strasbourg. Sept personnes au total ont été interpellées dans le cadre de cette vaste opération conduite par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Parmi elles, aucune n’était fichée pour « radicalisation », mais trois avaient des casiers judiciaires pour des affaires de droit commun (deux à Strasbourg, une à Marseille), et deux sont des « returnees », soit des jeunes gens dont il a été établi qu’ils avaient effectué un séjour en Syrie. Mais ces derniers n’auraient pas été repérés dans leurs allers et retours par les services de renseignement

 La particularité de l’enquête tient à sa difficulté, sa durée et au recours assumé au service interministériel d’assistance technique (SIAT), qui gère les agents infiltrés. C’est notamment grâce à des agents en contact avec les individus qui étaient prêts à passer à l’acte que le projet d’attaques multiples a en partie pu être mis à mal, selon nos informations. Un « piège » leur a été tendu, en essayant de les attirer vers une fausse cache d’armes. Les quatre hommes interpellés à Strasbourg sont deux Français, un Franco-Tunisien et un Franco-Marocain. Les trois individus de Marseille sont un Afghan de 29 ans, un Marocain de 36 ans qui n’avait pas de lieu de résidence en France, et un troisième homme dont l’âge et la nationalité n’ont pas été dévoilés.

Parmi les interpellés de Strasbourg, il y avait un employé d’une école primaire de la ville. C’est chez lui qu’ont été retrouvés deux pistolets automatiques. Selon nos informations, sa date d’embauche remonterait à avant le début de l’enquête. Lors des perquisitions menées à Strasbourg, de la documentation très explicite, « prônant le martyr et l’appel à commettre des actes terroristes » a été retrouvée, a précisé une source proche de l’enquête.
 


Bronchiolite : hausse des cas en Ile-de-France, Normandie et dans les Hauts-de-France


La bronchiolite, infection respiratoire saisonnière qui affecte les nourrissons de moins de deux ans, progresse rapidement en Ile-de-France, en Normandie et dans les Hauts-de-France, selon des chiffres de l'Institut de recherche pour la valorisation des données de santé (Irsan) publiés aujourd'hui

L'Irsan, qui se base sur des données fournies en temps réel par SOS Médecins, précise qu'au cours de la semaine écoulée (14 au 20 novembre), 17.672 nouveaux cas de bronchiolite ont été enregistrés, soit une hausse de 36% par rapport à la semaine précédente.

Les régions les plus touchées sont l'Ile-de-France, les Hauts-de-France et la Normandie -trois régions dans lesquelles le nombre de cas dépasse les 30 pour 100.000 habitants-, mais d'autres régions sont en train de les rattraper avec une augmentation très rapide du nombre de cas au cours de la semaine écoulée (+99% en Occitanie et +157% en région Centre-Val-de-Loire).

Toutefois, l'épidémie n'inquiète pas outre mesure les experts. "C'est une épidémie conforme au calendrier", c'est-à-dire qu'"elle débute avec le Beaujolais nouveau et se termine après la Galette des rois", a relevé le Dr Claude Smadja, président de SOS médecins Ile-de-France.


Revenir en haut Aller en bas
rubis
Membre confirmé
Membre confirmé
avatar

Messages : 3044
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 71
Localisation : dans le sud

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Mar 22 Nov - 12:50

merci Cendre

s'il y a tant d'aide c'est qu'on devient un pays pauvre


     
Revenir en haut Aller en bas
http://delirium.phpbb9.com
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Mer 23 Nov - 7:19


Fête du 23 Novembre : Clément

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Amphiloque, Saint Clément, pape, Sainte Clémence, Saint Constantien, Saint Gobert, Saint Ligaire, Sainte Lucrède, Sainte Rachilde, Saint Tron ou Trond, Saint Vérocien.






Cinq départements d'Occitanie placés en vigilance orange aux orages et vents violents



 

Météo France a placé cinq départements de la région Occitanie en vigilance orange aux orages et aux vents violents, mercredi 23 novembre : l'Aude, l'Aveyron, la Haute-Garonne, l'Hérault et le Tarn. Dans le sud-est de la France, la vigilance orange inondation et crue a été levée dans l'Ardèche, la Haute-Loire et le Vaucluse.

 Les orages attendus dans la nuit. Selon Météo France, le phénomène débutera mercredi à 21h, et durera jusqu'à 5h du matin, jeudi. Plus localisé, le risque de vents violents ne concerne que l'Aude et l'Hérault.

 Plus que trois départements menacés par les crues. Les départements concernés sont les Bouches-du-Rhône, le Gard et la Saône-et-Loire. L'alerte a été levée dans les trois autres départements concernés.


Mobilisation contre les violences faites aux femmes




Un cinquième plan interministériel « de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes » (2017-2019), sera présenté par la ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes Laurence Rossignol, mercredi en Conseil des ministres.

Il renforcera les dispositifs existants (hébergement d'urgence des victimes, formation des professionnels…) et portera une attention particulière aux enfants témoins de violences familiales, aux jeunes femmes (victimes de cyber-sexisme notamment) et à celles vivant en milieu rural.
Malgré les progrès réalisés grâce au plan qui s'achève (2014-2016), les violences demeures « massives » et il faut donc amplifier les efforts : alors que le budget du 4e plan avait déjà été doublé, à 66 millions d'euros sur trois ans, celui-ci sera doté de 125 à 140 millions d'euros pour une centaine de mesures.
Ceci correspond aux demandes du Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCE), qui a jugé mardi le bilan du précédent plan « globalement satisfaisant », mais a préconisé un effort financier de 100 millions d'euros.
Chaque année, 223.000 femmes sont victimes de violences conjugales, et 84.000 sont victimes de viol ou tentative de viol. En 2015, 122 femmes sont décédées, victimes de leurs conjoints, compagnons ou « ex », soit une tous les trois jours.
Selon le ministère, 1.550 nouvelles places d'hébergement dédiées aux femmes victimes ont été créées depuis 2014, soit 94 % de l'objectif fixé pour 2017 (1.650 nouvelles places).



Des chercheurs recréent un intestin humain avec des cellules souches



Pour la première fois, des chercheurs américains de l’hôpital pour enfants de Cincinnati et une équipe française de l’Inserm ont réussi à recréer en laboratoire un intestin humain fonctionnel. Cette prouesse médicale, présentée dans Nature Medicine, a été réalisée à partir de cellules souches humaines cultivées en laboratoire. Il n’existait jusqu’alors aucun modèle biologique permettant d’étudier en laboratoire cet organe présenté comme « le second cerveau ».

L’intestin est en effet un organe essentiel à l’organisme. Il possède son propre système nerveux qui contrôle la contraction des muscles intestinaux. Il est ainsi responsable de la digestion, la production de certaines hormones ainsi que la perméabilité des parois de l’intestin. Dès lors, les dysfonctionnements de ces neurones engendrent de nombreuses pathologies, parfois sévères.

Recréer cet ensemble en laboratoire avait jusqu’à maintenant été très compliqué. Pour dépasser les obstacles techniques, l’équipe franco-américaine a mis au point une technique innovante utilisant des cellules souches humaines pluripotentes. Ces dernières peuvent se différencier en n’importe quelles cellules spécialisées comme des cellules de peau, foie ou rein.


Des mini-intestins fonctionnels

Pour pousser les cellules à devenir des cellules intestinales, les chercheurs ont ajouté différents cocktails de molécules dans les boites de Pétri. Mais avec cette approche, le système nerveux de l’intestin ne se développait pas. Ils ont donc en parallèle dû créer des cellules nerveuses au stade embryonnaire appelées cellules de la crête neurale, et les manipuler pour qu’elles deviennent des cellules nerveuses de l’intestin.
« La difficulté de cette étape était d’identifier comment et quand incorporer les cellules de la crête neurale dans l’intestin en développement précédemment créé in vitro », explique Maxime Mahé, chargé de recherche à l’Inserm, co-premier auteur de ce travail.

Ces deux tissus ont ensuite été placés ensemble dans une boîte de culture. Résultat : l’ensemble a crée un tissu intestinal semblable à l’intestin fœtal. Au terme de son développement, des « mini-intestins », appelés organoïdes intestinaux, ont vu le jour.
Le défi suivant pour les chercheurs était de s’assurer que ces organoïdes soient fonctionnels. Il les ont alors implanté chez des souris dépourvues de système immunitaire afin d’éviter les phénomènes d’anti-rejet. Grâce à cette transplantation, l’équipe a pu observer le développement in vivo des ces mini-intestins qui se sont assemblées « d’une manière remarquablement similaire » à l’intestin humain et qui ont assuré les fonctions physiologiques.


Revenir en haut Aller en bas
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Jeu 24 Nov - 6:56


Fête du 24 Novembre : Flora

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Chrysogone, Sainte Firmine, Sainte Flore ou Flora, martyre, Saint Jean de la Croix, Saint Marin, solitaire, Saint Portien, Saint Pourçain.






Beaumont-sur-Oise : de brefs incidents après l’incarcération de deux frères d’Adama Traoré




De brèves échauffourées ont éclaté mercredi 23 novembre soir à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), quelques heures après le placement en détention provisoire de deux frères d’Adama Traoré, mort en juillet lors de son interpellation.

Les incidents ont commencé vers 22 h 45, et le calme est revenu vers 1 heure du matin, jeudi. « Un bus a été incendié, ainsi que six autres véhicules », a précisé la préfecture du Val-d’Oise. Selon les gendarmes, une dizaine de jeunes est impliquée dans ces violences.

 



Chômage: dernier verdict de Pôle emploi avant l'annonce d'Hollande



François Hollande jugera-t-il que la courbe s'est inversée? Pôle emploi dévoile jeudi le nombre d'inscrits sur ses listes en octobre, ultime statistique du chômage avant la décision du chef de l'Etat de briguer ou non un second mandat.

A la veille de la publication de ces chiffres, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, proche de François Hollande, a dit "ne pas douter" que ce dernier se lancerait dans la course à la présidentielle, en ajoutant que "c'est lui qui décidera et la date et la décision". Il n'a pas confirmé la date du 10 décembre avancée par un autre proche du président, le chef de file des sénateurs socialistes Didier Guillaume.

Le président de la République a, sur le papier, jusqu'au 15 décembre, date limite de dépôt des candidatures pour la primaire organisée par le PS, pour annoncer sa décision qu'il a conditionnée à une baisse "crédible" du chômage.
Celui-ci reste massif, avec 3,49 millions de demandeurs d'emploi sans aucune activité recensés par Pôle emploi fin septembre. Mais la situation s'est améliorée: en un mois, 66.300 chômeurs sont sortis des listes de l'opérateur public en septembre, une décrue historique compensant la flambée inattendue d'août, et qui s'inscrit dans une tendance à la baisse depuis le début de l'année (-90.000).

L'indicateur d'octobre viendra-t-il confirmer que "ça va mieux"? Ces derniers temps, les deux thermomètres mesurant le chômage, Pôle emploi d'une part et l'Insee de l'autre, ont donné des résultats contradictoires, pouvant brouiller le message de l'exécutif.

Fin octobre, Stéphane Le Foll avait clamé que "oui", la courbe était d'ores et déjà "inversée"

 
François Hollande jugera-t-il que la courbe s'est inversée? Pôle emploi dévoile jeudi le nombre d'inscrits sur ses listes en octobre, ultime statistique du chômage avant la décision du chef de l'Etat de briguer ou non un second mandat.

A la veille de la publication de ces chiffres, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, proche de François Hollande, a dit "ne pas douter" que ce dernier se lancerait dans la course à la présidentielle, en ajoutant que "c'est lui qui décidera et la date et la décision". Il n'a pas confirmé la date du 10 décembre avancée par un autre proche du président, le chef de file des sénateurs socialistes Didier Guillaume.

Le président de la République a, sur le papier, jusqu'au 15 décembre, date limite de dépôt des candidatures pour la primaire organisée par le PS, pour annoncer sa décision qu'il a conditionnée à une baisse "crédible" du chômage.

Celui-ci reste massif, avec 3,49 millions de demandeurs d'emploi sans aucune activité recensés par Pôle emploi fin septembre. Mais la situation s'est améliorée: en un mois, 66.300 chômeurs sont sortis des listes de l'opérateur public en septembre, une décrue historique compensant la flambée inattendue d'août, et qui s'inscrit dans une tendance à la baisse depuis le début de l'année (-90.000).

L'indicateur d'octobre viendra-t-il confirmer que "ça va mieux"? Ces derniers temps, les deux thermomètres mesurant le chômage, Pôle emploi d'une part et l'Insee de l'autre, ont donné des résultats contradictoires, pouvant brouiller le message de l'exécutif.

Fin octobre, Stéphane Le Foll avait clamé que "oui", la courbe était d'ores et déjà "inversée".

 
Mais la semaine dernière, l'Insee, qui mesure le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT), seul reconnu dans le monde, annonçait une mauvaise nouvelle: alors qu'il baissait depuis un an, le chômage est reparti en légère hausse (+0,1 point) entre juillet et septembre, pour s'établir à 9,7% de la population active en métropole, 10% en France entière.

Et celui des jeunes, dont François Hollande a érigé la diminution en "priorité" de son quinquennat, a grimpé à 25,1% (+1,2 point).



La météo de jeudi 24 novembre : temps très pertubé dans le sud-est de la France



Quatorze départements du sud de la France seront concernés par la vigilance orange "orages".

Un épisode pluvio-orageux entamé mercredi soir concernera jeudi une bonne partie du pays, et prendra un caractère violent sur le Sud-Est, seuls le nord et une partie du sud-ouest échappant à la pluie, selon Météo France.

Vigilance orange "orages". Quatorze départements du Sud sont concernés par la vigilance orange "orages", dont la totalité des départements de la région Paca à l'exception des Hautes-Alpes, ainsi que les deux départements corses. Les rafales de vent de la nuit de mercredi à jeudi, parfois violentes, seront accompagnée de très fortes pluies et d'averses de grêle. Cette ligne orageuse balaiera l'ensemble des régions méditerranéennes jusqu'au soir. Les orages seront suivis de pluies plus durables. Les cumuls de pluie atteindront 80 à 100 mm sur l'ouest de PACA, 100 à 120 mm, voire 150 mm sur l'est.



Encore trop de médicaments inutiles en France, selon Even et Debré


Les professeurs Philippe Even et Bernard Debré renouvellent leur appel à un grand coup de balai dans le marché des médicaments, avec une nouvelle version de leur best-seller, vendu à plus de 160.000 exemplaires, le "Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux" qui paraît demain.

Résumé de cette nouvelle revue: un tiers des médicaments proposés sont "inefficaces" et donc ne servent à rien, un quart sont mal tolérés et 5% potentiellement dangereux. Et toujours, selon les auteurs, 15 milliards de médicaments dépensés inutilement au détriment de "véritables priorités" : hôpitaux, infirmières, handicaps physiques et mentaux, vieillesse...

Cette deuxième édition (qui paraît aux éditions Cherche-Midi) inclut les 200 nouveaux médicaments apparus depuis 2012, date de la 1ère édition de ce livre qui avait l'objet de polémiques. Des médicaments concernant notamment le domaine des cancers, des hépatites, du diabète et des anticoagulants. Sur ces 200 nouveaux médicaments, "une cinquantaine sont utiles", a relevé aujourd'hui le Pr Even sur RTL.

L'ancien doyen de la faculté de médecine de Necker a évoqué "des progrès réels" parmi les anti-cancéreux, mais aussi les effets indésirables des médicaments: il y a "15.000 morts d'accidents thérapeutiques dus aux médicaments qui n'auraient pas dû avoir lieu". "C'est quand même cinq fois plus que les accidents de la route", dit-il.
Le taux d'inefficacité noté dans l'ouvrage est très élevé pour l'ORL (78%) et en gastro-entérologie (62%) et reste loin d'être négligeable en pneumologie (59%, hors cancers et infections). Ainsi, 50 antitussifs sont "à retirer du marché" et "22 des 23" des mucolytiques aux noms imagés pour prétendument fluidifier les sécrétions bronchiques" sont "inutiles". Même constat la "désensibilisation" allergique, qualifiée de "nulle".

En cette période d'hiver propice aux rhumes, le Pr Even a, en outre, rappelé que les médicaments en vente libre contre les congestions nasales, très courants, contenant de la pseudoéphédrine, présentent des dangers pour la santé. Le sérum physiologique est préférable, selon des spécialistes.

Parmi les médicaments récents, "aucun progrès notable en neuropsychiatrie (12 molécules)" et "au total, une seule révolution, le Sovaldi" (laboratoire Gilead), écrivent encore les auteurs pointant ainsi les progrès dans le traitement de l'hépatite virale C.


Revenir en haut Aller en bas
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Sam 26 Nov - 9:02


Fête du 26 Novembre : Delphine

Aujourd'hui, nous fêtons également les Sainte Abondance, Saint Amateur, Saint André, Saint Bale, Saint Belin, Saint Conrad, évêque, Sainte Delphine, Saint Didie, Sainte Magnence, Saint Philéas, Saint Pierre d'Alexandrie, Saint Stylien, Sainte Victorine.






Fidel Castro est mort, une page de l'Histoire se tourne



Fidel Castro, le père de la Révolution cubaine, qui a tenu son île d'une main de fer et défié la superpuissance américaine pendant plus d'un demi-siècle avant de céder le pouvoir à son frère Raul, est mort vendredi soir à l'âge de 90 ans.

"Le commandant en chef de la Révolution cubaine est décédé à 22h29 ce soir" (03h29 GMT samedi), a annoncé Raul Castro en lisant une déclaration sur l'antenne de la télévision nationale.

Le président Raul Castro n'a pas révélé les causes du décès, mais il a précisé que sa dépouille serait incinérée.

"Conformément à la volonté exprimée par le camarade Fidel, sa dépouille sera incinérée dans les premières heures" de la journée de samedi, a-t-il dit.



David Hamilton, photographe de jeunes filles d'une époque révolue




Le photographe britannique David Hamilton, retrouvé mort vendredi soir à son domicile parisien, était mondialement connu pour ses photos de jeunes filles, souvent dénudées, baignées d'un flou artistique très caractéristique.

Des lumières tamisées, des couleurs bleutées, un flou qui était sa marque de fabrique, le "flou Hamilton", Hamilton avait occupé une place à part dans la photographie des années 70/80.


Il était ensuite passé de mode et ses clichés étaient aujourd'hui jugés dérangeants par certains. Ces dernières semaines, il s'était retrouvé accusé de viol par certains de ses modèles, en particulier l'animatrice Flavie Flament, des accusations qu'il démentait formellement.

Très populaire dans les années 1970, ses livres se sont vendus à des millions d'exemplaires,

 sans compter ses posters affichés dans les chambres d'adolescentes de l'époque, ou encore
les cartes postales et les puzzles tirés de son oeuvre.
Né à Londres en 1933, David Hamilton a été élevé par sa mère. Il a suivi des études d'architecture mais c'est à Paris qu'il commence à travailler dans la mode. Au magazine ?Elle? comme maquettiste, puis comme directeur artistique pour les magasins Le Printemps.

Sans formation, il commence la photographie à 33 ans. Il cherche ses modèles dans la rue, sur les plages, notamment du Cap d'Agde où il avait un studio, dans les pays nordiques, marquant une préférence pour les jeunes filles blondes aux yeux bleus.

"On a beaucoup parlé du +flou hamiltonien+, certains ont même prétendu que je soufflais sur l'objectif pour donner ce fameux flou à mes photos?!", s'amusait le photographe dans une interview à Paris Match en 2015.

Très vite son univers érotico-romantique gagne la mode, avec par exemple une publicité pour une marque de parfum.
 -

Le photographe passe derrière la caméra avec son film, "Bilitis" en 1977. La comédienne Macha Méril jouera dans "Tendres cousines", son troisième film. Viendra ensuite "Premiers désirs" avec l'actrice Emmanuelle Béart tourné en 1980.

Mais son style mêlant jeunes filles en fleurs, décors bucoliques et flou mystérieux a ensuite fait l'objet de bien des railleries.
 

Dans les années 2000, le style Hamilton est dépassé, en raison notamment de l'évolution du regard et des mentalités sur l'exposition des corps de jeunes filles dénudées.

Le célèbre photographe était récemment revenu sur le devant de la scène à la page des faits divers après les accusations de viol par plusieurs de ses anciens modèles, dont Flavie Flament, dont il se défendait vivement.

"Je n'ai rien fait", avait affirmé le photographe, tout en confirmant avoir pris en photo l'animatrice "il y a 29 ou 30 ans". "Je lui ai fait passer un essai et la photo que j'ai faite a été publiée", avait-il ajouté.

Dans son livre "La consolation" (JC Lattès), l'animatrice avait affirmé avoir été violée il y a près de 30 ans par un photographe connu, dont elle ne dévoilait alors pas le nom.

Elle avait fini la semaine dernière par accuser nommément le photographe britannique qui avait protesté de son innocence et menacé de porter plainte pour diffamation.



Au moins un mort dans un séisme de magnitude 6,5 en Chine


Plusieurs bâtiments ont également été détruit par ce tremblement de terre qui a frappé une région montagneuse à cheval entre la Chine et le Tadjikistan.

Un séisme de magnitude 6,5 a touché la frontière nord-ouest de la Chine avec le Tadjikistan, tuant au moins une personne et détruisant des maisons et des infrastructures, a annoncé samedi l'agence Chine nouvelle. Les équipes de secours ont été dépêchées dans la zone du comté d'Akto, un territoire montagneux faiblement peuplé entre le Tadjikistan et le Kirghizstan. Une ligne ferroviaire a été coupée.

75 kilomètres de profondeur. Le séisme est survenu vendredi soir selon l'agence, qui rapporte la magnitude enregistrée par le China Earthquake Networks Center (CENC). L'Institut géologique américain (USGS) a fait état d'un séisme de magnitude 6,7 survenu à 75 kilomètres de profondeur vers 22h24 (14h24 GMT), avant de revoir son estimation en baisse, à 6,5.




Le tueur de la maison de retraite arrêté



L'homme soupçonné d'avoir poignardé une aide-soignante d'un établissement pour religieux, la nuit de jeudi à vendredi dans l'Hérault, a été placé en garde à vue hier soir. Le mobile du crime, lui, restait inconnu.



Grippe : l'ANSM met en garde contre les vaccins homéopathiques



La moitié des Français ont déjà consommé au moins une fois un médicament homéopathique. Les patients français raffolent de ces petites granules de sucre, notamment pour soigner les maux de l’hiver. Or, comme le rappelle l’Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM), aucun médicament homéopathique ne peut se substituer au vaccin contre la grippe.

« Des médicaments homéopathiques avec Autorisation de mise sur le marché (AMM) peuvent avoir une indication dans la prévention ou le traitement de l’état grippal. Mais ces médicaments ne sont pas des vaccins », souligne l’Agence sanitaire, alors que la campagne de vaccination 2016 est en cours.
Dans cet avis, l’ANSM dénonce surtout l’utilisation des « vaccins homéopathiques », qui consistent en l’inoculation d’une souche virale fortement diluée. « Leur utilisation à la place du vaccin anti-grippal constitue une perte de chance, notamment chez les personnes à risque de complications », assure le Conseil supérieur d’hygiène publique de France.

Trois vaccins remboursés


L'ANSM invite ainsi les personnes à risque de complications graves (seniors, femmes enceintes, malades chroniques…) à se faire vacciner et ne pas remplacer cette vaccination annuelle par un traitement homéopathique. Elle rappelle que 3 vaccins grippaux inactivés (Influvac, Immugrip et Vaxigrip) sont pris en charge cette année par l’assurance maladie.

La grippe n’est pas une maladie à prendre à la légère. Chaque année, quelque 2,5 millions de personnes sont touchées par cette virose saisonnière. Si pour la grande majorité, elle est bénigne, il reste que son ampleur et ses conséquences sont imprévisibles, et potentiellement mortelles.

Chaque année, près de 9 500 personnes de plus de 65 ans meurent de la grippe, faute d’une couverture vaccinale suffisante. De fait, moins d’une personne à risque sur 2 se fait vacciner. Pourtant, 2 000 morts seraient évitées dans ce groupe d’âge grâce au vaccin.

Je me demande si cette campagne anti-homéopatique n'est pas organisé par derrière , par les labos; je vais bcp mieux avec le traitement homéopatique de l'hiver, j'ai fait soigner mes enfants contre l'asthme par homéopathie avec succés , alors il faut arrêter de dire que ça ne sert à rien, on est tellement mieux sans tous ces poisons qu'on veut nous faire prendre !!!!


Revenir en haut Aller en bas
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Mer 30 Nov - 10:24


Fête du 30 Novembre : André

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Abraham, Saint André, Sainte Andrée, Sainte Blanche, Saint Domnole, Saint Narsès, Saint Sapor, Saint Trojan, Saint Tugal.





Les vignettes anti-pollution seront obligatoires à Paris en janvier 2017



Le lundi 16 janvier 2017,  Paris deviendra officiellement la première Zone à Circulation Restreinte (ZCR) de France... Ce statut, créé par la loi sur la transition énergétique de 2015, permet aux villes d'imposer aux véhicules le port d'une des 6 vignettes écologiques "Crit'Air" mises en place par le gouvernement.

Chacune des vignettes identifie par des couleurs différentes les véhicules en fonction de leur niveau de pollution. A partir du 16 janvier prochain, les véhicules circulant dans Paris auront l'obligation d'afficher une des six vignettes rondes.
Les voitures de plus de 20 ans interdites de circulation

Cette mesure, à l'étude depuis plus d'un an, a été adoptée l'été dernier par le Conseil de Paris, mais face au tollé des associations d'automobilistes, elle a bénéficié d'une période "pédagogique" de 6 mois, destinée à informer les automobilistes des nouvelles restrictions de circulation dans la capitale. Afin d'enfoncer le clou dans les têtes des usagers de la route, la Ville va lancer en décembre une campagne d'affichage baptisée "Tout le monde s'y colle"...

Concrètement, les véhicules les plus polluants, dont les voitures essence ou diesel immatriculées avant 1997, seront interdits de circulation en semaine de 8h00 à 20h00. Aucune vignette spéciale n'est prévue pour ces véhicules. Des amendes de 68 euros pour les automobiles, et de 135 euros pour les poids lourds sont prévues pour ces véhicules polluants.
La "pastille verte" coûtera 4,18 euros

La première pastille, de couleur verte, est réservée aux véhicules qui émettent le moins de rejets polluants, comme les véhicules électriques, gaz ou hybrides. La dernière, de couleur grise, est réservée aux diesel Euro 2, immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000.

Pour obtenir leurs vignettes, les conducteurs devront se rendre sur le site https://www.certificat-air.gouv.fr/, où ils devront notamment saisir leurs coordonnées et leur numéro d'immatriculation, payer 4,18 euros, et attendre que la vignette leur soit envoyée par la poste.

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal avait présenté le projet de pastilles écologiques en juin 2015, suscitant les critiques de l'association '40 millions d'automobilistes'. Celle-ci a dénoncé "une mesure discriminatoire qui renforce l'idée d'une exclusion sociale des plus modestes qui n'ont pas les moyens financiers de renouveler leur véhicule".



les tarifs de l'assurance vont augmenter en 2017



Les cotisations vont progresser l'an prochain en moyenne de 0,5 % à plus de 2,5 % en automobile.
Les majorations sont une nouvelle fois plus importantes en habitation, entre 1 % et 4 % en moyenne.
 



Strasbourg: un homme tué par balle au volant de sa voiture





Un homme connu des services de police a été tué par balle en pleine rue, mardi soir, à Strasbourg. 
 
Un trentenaire a été abattu mardi soir d'au moins une balle dans la tête, alors qu'il se trouvait dans sa voiture mardi soir, dans un quartier sensible de Strasbourg. Le ou les auteurs, qui circulaient en scooter, ont pris la fuite.

Un homme a été tué par balle mardi soir dans le quartier du Neuhof, au sud de Strasbourg, a-t-on appris auprès des pompiers.

Cet homme de 30 ans, défavorablement connu des services de police selon France 3 Alsace, a été touché à la tête par au moins un projectile selon les pompiers, qui ont précisé qu'il n'avait pas pu être ranimé et avait été déclaré mort par le médecin du Samu.



Collectivités territoriales: forte hausse du taux d'absentéisme en 8 ans






La maladie ordinaire représente le premier facteur d'absence. 
 
Le taux d'absence des agents des collectivités territoriales pour raison de santé a augmenté de 26% depuis 2007, selon une enquête publiée mardi 29 novembre.

En 2015, les absences pour raison de santé au sein des collectivités territoriales sont en forte hausse. Ce taux d'absence, défini comme la part du temps de travail perdue en raison des absences, a augmenté de 26% depuis 2007 et s'élevait, en moyenne, à 9,3% en 2015, selon un rapport publié ce mardi.



Près de 4 Français sur 10 renoncent encore à se soigner pour des raisons économiques


Les réformes gouvernementales de généralisation de la complémentaire santé ou de multiplication des contrats responsables n'ont eu aucun effet sur les Français dont la part de ceux qui n'ont pas de mutuelle a encore augmenté.

Deux études publiées coup sur coup, la première lundi par la mutuelle Mercer (1,3 million d'assurés et 2000 entreprises adhérentes) et la seconde mardi par la fédération nationale indépendante des mutuelles (Fnim), soulignent les limites des réformes mises en place par le gouvernement, tant pour généraliser les complémentaires santé que pour inciter à limiter les dépassements d'honoraires. Présentées comme des réponses aux difficultés d'accès aux soins, ces réformes récentes n'ont pas porté les effets escomptés. La preuve, en 5 chiffres chocs.
92% des Français disposent d'une complémentaire santé en 2016
, un taux qui n'a pas réellement progressé depuis l'Accord National Interprofessionnel (ANI) de 2013 prévoyant la généralisation de la complémentaire santé pour tous les salariés depuis janvier dernier. De fait, ce taux était de 93% en 2015 et de 94% en 2013, selon la Fnim. Il serait donc même en baisse... La renonciation à une complémentaire santé est particulièrement marquée chez les plus modestes, malgré la réforme de l'aide à la complémentaire santé (ACS). Ainsi, selon la Fnim, si les Français disposent d'une mutuelle au-delà de 50 K€ de revenus, ce taux tombe à 84% pour ceux qui gagnent moins de 20 K€. «Le phénomène récent de renoncement à une complémentaire santé semble s'installer dans la durée. La multiplication des dispositifs particuliers, que nous dénonçons, n'apporte pas de solution réelle», indique la Fnim.

37 % des Français ont renoncé à des soins pour des raisons économiques
, au cours des deux dernières années. Un score inchangé depuis 2014. Selon le sondage réalisé par la Fnim, 49% des assurés gagnant moins de 20 K€ ont renoncé à se soigner pour des raisons financières, un chiffre qui tombe à 28% chez ceux gagnant plus de 40 K€.
Un Français sur quatre, seulement, connaît l'existence des «contrats responsables»
. Et deux sur trois ne savent pas si leur complémentaire santé est «responsable». Pourtant, les contrats de complémentaire santé doivent l'être depuis avril 2015. Dans le cas contraire, leur taxation est alourdie. Afin de lutter contre les dépassements d'honoraires, les contrats «responsables» interdisent aux mutuelles de rembourser leurs adhérents comme elles le souhaitent, et notamment à 100%, les médecins, spécialistes, opticiens... «Le gouvernement cherche à faire jouer un rôle aux mutuelles dans la régulation des prix, alors même qu'il a échoué en ce domaine», a indiqué Philippe Mixe, président de la Fnim. Conséquence pour les patients, la note s'est alourdie, souligne Mercer dans son étude: le reste à charge moyen a plus que doublé pour les honoraires en hospitalisation, passant de 8,40€ à près de 17€ et pour les consultations de spécialistes, de 2€ à 4,60€. «En raison d'un principe d'égalitarisme excessif, on a nivelé vers le bas le panier de soins et ouvert la porte à des surcomplémentaires fort coûteuses car non financées par l'employeur», indique Vincent Harel, directeur adjoint santé et prévoyance chez Mercer. De fait, les surcomplémentaires sont en plein développement: 60% des bénéficiaires de Mercer s'étant vu proposer des offres en option les ont acceptées.
2 Français sur 3 ne savent pas que les mutuelles ne peuvent pas rembourser les dépassements
si le médecin n'a pas signé un contrat d'accès aux soins. Selon l'étude de la Fnim, 56% des sondés ne connaissent pas l'existence des «contrats d'accès aux soins» entre la Sécurité sociale et les médecins, qui encadrent les dépassements d'honoraires. «La complexité du dispositif le rend inopérable. Ou tout au moins dans son objectif premier, limiter les dépassements d'honoraires. Les principales victimes sont les assurés eux-mêmes», estime la Fnim.

- Six Français sur dix ne sont pas en mesure d'évaluer le niveau des taxes
que supportent les complémentaires santé. Il est pourtant très important, soit 13,27% en 2016. «L'absence totale de transparence sur la fiscalité et les taxes supportées par les contrats vient troubler le débat sur le prix de ces contrats», regrette Philippe Mixe. Et c'est encore pire pour les surcomplémentaires, qui sont taxées à 20,27% «pire que le whisky», déplore Vincent Harel.


Revenir en haut Aller en bas
rubis
Membre confirmé
Membre confirmé
avatar

Messages : 3044
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 71
Localisation : dans le sud

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Jeu 1 Déc - 23:03

merci Cendre


     
Revenir en haut Aller en bas
http://delirium.phpbb9.com
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Sam 3 Déc - 6:16

Fête du 3 Décembre : François Xavier

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Ambique, Sainte Atale, Saint Birin, Saint François Xavier, Sainte Hilairie ou Hilarie, Saint Jason, Sainte Magne, Saint Miroclès, Saint Xavier.





le braqueur en fuite, les employés libres



Un braquage aurait mal tourné peu après 18 heures, dans une agence de voyage parisienne, boulevard Masséna (13e), à Paris. Un homme armé d'une arme de poing aurait pénétré dans l'agence pour voler la recette mais n'aurait pas pris d'otages, comme craint initialement. Six employés se sont en réalité retranchés à l'étage et le voleur aurait pris la fuite immédiatement.


A cause de ce mini pacemaker, elle n'est toujours pas incinérée...



Le crématorium refuse la crémation, invoquant la législation et des question de sécurité. La défunte qui résidait près de Bourges, porte un mini pacemaker qui contient une pile au lithium. Le fabricant assure qu'il n'y a aucun danger.

La sœur de Françoise, 81 ans, est décédée le mardi 22 novembre, chez elle, près de Bourges. Elle souhaitait être crématisée. Or dix jours après son décès, ce n’est toujours pas le cas. En cause : le mini-pacemaker qu’un chirurgien lui a implanté le 25 octobre.
 

Il s’agit du plus petit stimulateur cardiaque du monde, grand comme une pièce d’un euro et commercialisé depuis 2015. Contrairement aux stimulateurs habituels placés sous la peau, le Micra TPS de la société Medtronic est implanté dans le cœur par voie intraveineuse.

Seulement voilà, la société OGF qui gère le crématorium, refuse catégoriquement de procéder à la crémation. Et ce, pour deux raisons. D’une part, l'article R. 2 213-15 du code des collectivités territoriales impose qu'un « médecin ou un thanatopracteur atteste de la récupération de l'appareil avant la mise en bière », que ce soit pour une crémation ou une inhumation. Problème : si les thanatopracteurs peuvent retirer un pacemaker sous la peau, ils ne sont ni formés ni habilités à intervenir dans le cœur d’une personne. Quant au médecin qui avait implanté le stimulateur, « il refuse d’intervenir », constate Françoise Mees, sœur de la défunte.
« Aucun danger »

Selon ce dernier, la crémation du pacemaker ne présente en effet pas de danger pour le four du crématorium. Un avis que ne partage par la société OGF : « Ces appareils contiennent des piles au lithium. Or, cette année en France, il y a eu six accidents lors de crémations : des fours ont explosé. Notre équipement à Bourges ne comprend qu’un four. S’il y a un nouvel accident, ce service sera interrompu durant plusieurs semaines. Que vont faire les autres familles ? », s’interroge-t-on chez OGF, le leader français des services funéraires.

La société Medtronic qui a mis au point ce mini stimulateur cardiaque, assure pourtant que les personnes « peuvent être incinérées, avec cet appareil, en toute sécurité. La pile qu’il contient est dix fois plus petite qu’un stimulateur classique. Nous avons réalisé des tests post-mortem en situation de crémation, avec un institut américain. Il n’y a aucun danger », soutient Antoine Audry, directeur des affaires réglementaires à Medtronic.



Polémique en Algérie: les salaires des femmes mariées pour aider l'Etat?




La ministre algérienne de la Solidarité a proposé aux femmes cadres de l'Etat, mariées, de reverser leurs salaires à l'Etat, par patriotisme, pour pallier la crise économique. Pourquoi ces femmes en particulier ? Parce que leurs maris peuvent subvenir à leurs besoin, selon la ministre. Une phrase qui a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux et qui indigne les associations de défense des droits des femmes.



Paris : à Barbès, le métro sort de ses rails, la ligne 2 partiellement fermée samedi



Vent de panique ce vendredi midi sur la ligne 2 du métro. Une rame a déraillé peu avant d’arriver à la station Barbès-Rochechouart (XVIIIe), où le métro, qui n’était plus dans l’alignement des rails, a percuté le quai. Plus de peur que de mal, puisque personne, pas même les passagers qui se trouvaient à l’intérieur de ce métro épris d’un peu trop de liberté, n’a été blessé.
En revanche, la RATP a annoncé vendredi dans un communiqué l'interruption du trafic sur la ligne 2 entre Belleville et Blanche toute la journée de ce samedi. Une interruption «nécessaire», est-il écrit, «pour que les équipes techniques RATP puissent intervenir afin d’évacuer la rame de métro concernée, de réparer l’infrastructure endommagée, et d’effectuer les tests de sécurité ferroviaire avant de reprendre une exploitation normale». Le choc du train percutant le quai a provoqué un gros court-circuit «qui a émis un bruit pouvant s’apparenter à celui d’une déflagration», a précisé la RATP.

Angers: Vingt ans de prison pour avoir tué sa fille avec des produits euthanasiants pour animaux



Une assistante vétérinaire de 50 ans a été condamnée vendredi à 20 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises du Maine-et-Loire pour l'assassinat près d'Angers de sa fille de 6 ans. La condamnation a été assortie d'une mesure de suivi socio-judiciaire de 8 années, a précisé un avocat de la partie civile. L'avocat général avait requis une peine de 20 à 22 années de réclusion.


Une assistante vétérinaire de 50 ans a été condamnée vendredi à 20 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises du Maine-et-Loire pour l'assassinat près d'Angers de sa fille de 6 ans. La condamnation a été assortie d'une mesure de suivi socio-judiciaire de 8 années, a précisé un avocat de la partie civile. L'avocat général avait requis une peine de 20 à 22 années de réclusion.

 

Les faits s'étaient déroulés en juillet 2013 dans la commune du Lion-d'Angers (Maine-et-Loire) dans un contexte de séparation difficile avec le père de la fillette, Lilou. Venu la récupérer pour exercer son droit de garde pendant les vacances d'été, le père avait trouvé porte close.
 
Un empoisonnement aux produits euthanasiants pour chevaux

Un ami de la mère avait découvert celle-ci le soir même avec sa fille, toutes deux inconscientes, étendues sur le canapé du salon. Une lettre d'explications avait été laissée sur une table.

Les examens médicaux et toxicologiques avaient révélé l'empoisonnement de l'enfant, mais aussi des deux chiens de la famille, via des injections de T61 et de kétamine, deux produits euthanasiants et anesthésiques utilisés notamment pour les chevaux. L'assistante vétérinaire se les était procurés au cabinet où elle exerçait.
Une séparation impossible à surmonter

L'enquête avait également mis en évidence des «accents de préméditation», le compte épargne de la mère ayant été quasiment vidé les mois précédents. Par ailleurs, en dépit de la résiliation du bail de la maison, elle n'avait entrepris aucune démarche pour se reloger.

Incapable, selon les experts psychologiques, de faire face à la séparation d'avec son ex-époux intervenue pourtant six ans plus tôt, elle se serait enfermée dans une relation fusionnelle avec sa fille jusqu'à commettre l'irréparable.



Michel Polna­reff, hospi­ta­lisé d'urgence, annule son concert pari­sien


 Le spec­tacle n'aura pas lieu ». Cinq mots qui ont suffi à briser le rêve de plus de cinq cents spec­ta­teurs. Ce soir,vendredi 2 décembre, dans le cadre de sa tour­née euro­péenne, Michel Polna­reff devait se produire dans la mythique salle Pleyel, à Paris. Moins de deux heures avant le début du show, prévu à 20h30, l'homme aux lunettes blanches a pris la parole sur les réseaux sociaux pour annon­cer qu'il se voyait contraint d'annu­ler son concert. Une douche froide pour le public venu des quatre coins du monde pour assis­ter à un moment qu'il espé­rait magique.
Sur sa page face­book, Michel Polna­reff a publié une vidéo dans laquelle il explique lui-même la raison de cette annu­la­tion soudaine. « Mes amis, c'est l'Amiral. Je viens avec une mauvaise nouvelle. Je ne pour­rai pas assu­rer le show ce soir. J'en suis tota­le­ment désolé mais je suis dans un état d'épui­se­ment total ». En tour­née depuis le mois d'avril, Michel Polna­reff a déjà effec­tué trois concerts cette semaine. Selon l'AFP, l'artiste souffre pour­tant d'une sinu­site et se voit pres­crire des anti­bio­tiques depuis plusieurs jours. Le Figaro précise de son côté que le chan­teur est atteint de vertiges. Autant d'éléments qui ont poussé Michel Polna­reff à annu­ler son concert plutôt que de présen­ter une pres­ta­tion dimi­nuée à son fidèle public.



Cancer : la dépression calmée par les champignons hallucinogènes


Un champignon hallucinogène et tous les soucis s’envolent. Grâce à une seule prise de psilocybine, la molécule hallucinogène contenue dans les célèbres champignons, l’anxiété et la dépression des patients atteints de cancer avancé ont été soulagé pendant 6 mois, rapportent des chercheurs du Centre médical New York Langone et de John Hopkins (Etats-Unis).

« Etre face à un cancer qui met votre vie en danger peut être dévastateur sur le plan psychologique, provoquant de l’anxiété et une dépression, souligne Roland Griffiths, professeur de biologie comportementale et neuroscience à l’école de médecine de John Hopkins. Les patients souffrant de cette angoisse existentielle se sentent désespérés et s’inquiètent du sens de la vie et ce qui se passe après la mort ».

De synthèse (LSD) ou naturelles (champignon), les effets psychotropes de ces drogues sont évalués depuis les années 1950, et leurs bienfaits sur la dépression reconnus. Mais leur utilisation récréative, notamment aux Etats-Unis, a mis un frein à ces travaux. Ce n’est qu’une depuis une quinzaine d’années que la recherche en psychiatrie se tourne à nouveau vers ces substances psychédéliques.


Revenir en haut Aller en bas
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Lun 5 Déc - 6:18


Fête du 5 Décembre : Gérald

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Bassus, évêque, Sainte Crispine, Saint Dalmace, Sainte Élisabeth la Bonne, Saint Gérald, Saint Nicet, Saint Sabas, abbé.




Après la démission de Renzi, les marchés plient sans s'affoler


Dès la diffusion des sondages réalisés à la sortie des urnes, donnant le non à près de 60% des voix, la monnaie unique a décroché, touchant 1,0506 dollar autour de 08h20 (dimanche 23h20 GMT), contre 1,0664 vendredi à New York.

Il s'agit du niveau le plus faible depuis mars 2015: l'euro était alors tombé à 1,0458 dollar.

L'euro résistait cependant par la suite, oscillant autour de 1,0545 dollar vers 03h30 GMT, signe que pour l'heure les cambistes ne cédaient pas à l'affolement. "Si le référendum est rejeté, ce ne sera pas la fin du monde", avait commenté Fabio Fois, économiste chez Barclays basé à Londres, interrogé avant le vote par l'agence Bloomberg News.


Père de Pervers Pépère, enfant caché sous l’Occupation, timide et provocateur, qui était Gotlib, décédé dimanche ?


On lui doit Gai-Luron, « Rubrique-à-brac » et Superdupont. Le dessinateur Marcel Gotlib, mort dimanche à 82 ans, a ravi des générations de lecteurs avec ses personnages loufoques et son imagination délirante, qui ont fait de lui l’un des auteurs phares de la BD européenne. Mais qui était Gotlib, signature célèbre et homme discret ?
Il ne dessinait plus depuis les années 1980

Un feu d’artifice sur le papier ! Plus qu’un maître, Gotlib a été le père spirituel de milliers de jeunes gens qui ont découvert avec lui la dérision et la liberté de rire de tout. Mais c’est aussi un homme blessé, par son histoire familiale, son enfance sous l’Occupation et la perte d’amis disparus trop tôt. Ce petit homme gouailleur, pudique et chaleureux, ne dessinait pratiquement plus depuis le milieu des années 1980, fatigué d’avoir trop donné.
Ses enfants s’appellent Pervers Pépère et Gai-Luron

Avant de baisser les crayons, il avait passé plus de trente ans de sa vie, dix heures par jour, à sa table à dessin pour créer sa progéniture de papier : Gai-Luron, le chien triste, Hamster Jovial, le scout rock’n’roll, Pervers Pépère, le vieux dégueulasse, ou Superdupont, son superhéros tricolore à béret basque inventé avec Lob. Gotlib a appris à rire avec les films des Marx Brothers, ses frères d’humour et de dérision. Une statue de Woody Allen trônait dans son bureau.

Caché pendant la guerre

Marcel Gottlieb – son nom sera francisé plus tard – était né le 14 juillet 1934 à Paris dans une famille d’origine juive hongroise. Son père, Ervin, est mort en déportation à Buchenwald et le petit Marcel passe l’Occupation caché dans une ferme normande pour échapper aux rafles antijuives. Au lendemain de la guerre, il veut faire du dessin animé et prend de plein fouet l’influence des dessinateurs américains, comme Harvey Kurtzman et l’équipe du magazine satirique Mad.

Il crée Gai-Luron dans l’hebdomadaire Vaillant en 1962. Puis rejoint le Pilote de René Goscinny, où il lance en 1968 sa « Rubrique-à-brac », incontournable best-seller des cours de récré.
Il se dessinait lui-même

En quatre ans, il dessinera plus de 500 planches pleines d’animaux bizarres et de personnages hilarants. Mais avec un seul vrai héros : lui-même. Car Gotlib est le premier auteur de BD que les lecteurs reconnaissent dans la rue parce qu’il se dessine en personne dans ses planches. De préférence sur un trône, avec une couronne de lauriers. Un truc pour exorciser sa timidité : « Je suis extrêmement complexé. J’avais l’impression de me venger en faisant le con, en me montrant magnifique sur mon trône. » C’est l’époque de la coccinelle, son personnage fétiche qu’il dessine dans les coins.

De temps en temps, Gotlib s’offre « une planche plus sérieuse », comme ces deux pages sur la famine au Biafra, dont Goscinny dira : « Je suis fier d’être le directeur d’un journal dans lequel il y a deux pages comme ça.
L’aventure L’Echo des savanes

Pilote est bientôt trop petit pour lui. En 1972, il crée L’Écho des savanes, avec Claire Bretécher et Nikita Mandryka. Le magazine souvent considéré en France comme celui qui a permis à la BD de passer à l’âge adulte. Trois ans plus tard, il lance Fluide glacial. Un mensuel d’humour d’esprit libertaire qui deviendra l’un des plus importants du genre. Aux États-Unis, Robert Crumb révolutionne les comics. En France, Gotlib et ses copains dynamitent la BD.
Scato et provoc

Dans le genre scato-rigolo, le style sobre de Gotlib va à l’essentiel, le délire et la provocation. Mais la gestion du journal lui pompe son énergie et il délaisse peu à peu le dessin. Dans sa maison du Vésinet (Yvelines), le dessinateur a longtemps gardé un œil sur Fluide glacial et continué de bricoler des scénarios. Un dessin de Gotlib à la une du journal de temps en temps suffisait à relancer les ventes.

En 2014,le musée d’Art et d’Histoire du judaïsme de Paris lui a consacré une grande rétrospective pour son 80e anniversaire. Pour saluer « l’artiste, le juif athée et l’anticonformiste », son goût du gag et sa maîtrise du récit. En forme d’hommage, un astronome amateur a même donné son nom à un astéroïde (le n° 184878). Marcel Gotlib, l’astéroïde tragicomique de la BD.



USA: 33 morts dans l'incendie, bilan encore provisoire

Oakland (Etats-Unis) (AFP) - Neuf, vingt-quatre, trente, trente-trois: le bilan du terrible incendie qui a ravagé une fête dans le "vaisseau fantôme", un collectif d'artistes à Oakland, près de San Francisco, n'a cessé d'enfler au fil des heures dimanche, et ce n'est pas fini.

Le bilan "est monté à 33" morts, a indiqué le sergent Ray Kelly, au cours d'un bref point presse dimanche, son troisième depuis la matinée.

Il a précisé que seulement 35 à 40% du bâtiment a été ratissé et qu'il reste sans doute des corps à l'intérieur des décombres.



Les Français inquiets pour l'avenir de l'assurance maladie


4% des Français jugent «bon» notre système d'assurance maladie, mais 74% se disent inquiets pour sa pérennité, selon un sondage Odoxa.

Trois Français sur quatre se disent «inquiets» pour l'avenir de l'assurance maladie, qu'une large majorité appelle à «réformer en profondeur» de toute «urgence», selon un sondage Odoxa publié ce dimanche par Le Parisien-Aujourd'hui-en-France. L'étude montre l'attachement des Français à leur système d'assurance maladie, jugé «bon» par 84% des personnes interrogées. La même proportion l'estime «meilleur que celui des autres pays».
Mais ils sont presque autant à le penser «en danger» (79%) et à craindre pour sa «pérennité» (74%). Alors que trois des quatres branches qui composent le régime général sont au moins à l'équilibre, celle de l'assurance maladie est désespérement négatif depuis vingt-cinq ans. Son solde négatif (2,6 milliards d'euros) représente 125% (!) du déficit du régime général (contre 85% en 2015). Pour près de six Français sur dix (58%), il n'est pas «viable à long terme». «Il serait urgent de le réformer en profondeur», estiment une large majorité de sondés (69%). Ils rejettent pourtant les deux solutions phares proposées par François Fillon, le candidat de la droite à la présidentielle: 58% s'opposent à une augmentation de la prise en charge des frais de santé par les mutuelles et 89% sont hostiles au fait de ne rembourser que les médicaments pour les maladies les plus graves.



Épinal: Des asticots tombent du faux plafond de l’hôpital


L’hôpital Emile-Durkheim d’Épinal assiste à un phénomène insolite depuis deux mois. Des vers, nichés dans le faux plafond du service "médecine interne A " de l’établissement tombent sur les patients et envahissent les couloirs.

Ces asticots, attirés par une énorme couche d’excréments de pigeons entre le faux plafond et le toit, se retrouvent partout. Ils envahissent littéralement les lits des patients, le mobilier et le sol, surtout celui du couloir principal. Actuellement, 25 chambres sont concernées.

"D’après ce que j’ai pu entendre, il y a une énorme couche d’excréments ", témoigne un patient. l’établissement hospitalier tente depuis deux mois de lutter contre cette véritable invasion.


Revenir en haut Aller en bas
rubis
Membre confirmé
Membre confirmé
avatar

Messages : 3044
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 71
Localisation : dans le sud

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Mer 7 Déc - 19:20

Les nouvelles ne sont pas réjouissantes merci Cendre


     
Revenir en haut Aller en bas
http://delirium.phpbb9.com
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Jeu 8 Déc - 8:00


Fête du 8 Décembre : Immaculée Conception

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Hildeman, Sainte Raveneuse.





Pollution : un pic qui va durer



La pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote persiste et s’étend sur l’Hexagone. Paris et les métropoles de la moitié Est sont les plus touchées.

La circulation alternée était imposée hier pour la deuxième journée consécutive à Paris et sa banlieue, pour tenter d’infléchir le pic de pollution hivernal le plus intense et le plus long qu’ait connu la capitale depuis 10 ans.

Ce jeudi, Paris devrait voir encore un possible dépassement du seuil d’alerte soit plus de 80 microgrammes/m³ de particules, selon l’association de surveillance de la qualité de l’air sur la région, Airparif. Lyon et Villeurbanne passeront pour la première fois à la circulation alternée à partir de demain.
Quelles causes ?

A l’origine de cette situation, le chauffage au bois et le trafic routier conjugués à une absence de vent et des températures qui créent un couvercle d’air chaud et maintiennent les particules près du sol. Le phénomène était frappant à Paris, mais concernait aussi hier la région lyonnaise, Dunkerque, Calais, Grenoble, Lille, et les zones urbaines des pays de Savoie.




A La Poste, "malaise général" et grève nationale




A l'appel de l'intersyndical (CGT, Sud-PTT et Unsa), les postiers sont en grève ce jeudi dans toute la France. Ils manifestent contre des conditions de travail dégradées.
 

Pour dénoncer le mal-être et l'insécurité dont ils s'estiment victimes au quotidien, les facteurs sont en grève ce jeudi. Les syndicats pointent les réorganisations en cours, responsables selon eux d'une "grande souffrance au travail".







Crash de Pakistan International Airlines : 48 morts


Les 42 passagers et six membres d’équipages du vol PK661 de la compagnie aérienne Pakistan International Airlines (PIA) ont tous péri quand leur ATR s’est écrasé mercredi à une trentaine de kilomètres au nord d’Islamabad.

L’ATR 42-500 de la compagnie nationale pakistanaise, immatriculé AP-BHO, avait décollé le 7 décembre 2016 de l’aéroport de Chitral, dans la province du Khyber-Pakhtunkhwa près de la frontière avec l’Afghanistan, en direction de la capitale Islamabad. Les pilotes ont signalé à 16h14 un problème avec le moteur gauche, qu’ils ont éteint, entamant la descente. Un message de détresse a été envoyé à 16h15, et une minute plus tard l’appareil a disparu des écrans radars ; il s’est écrasé sur le flanc d’une montagne non loin d’Havelian, à 34 kilomètres au nord de sa destination finale. Les secours arrivés à la nuit tombante sur les lieux du crash n’ont retrouvé aucun survivant.




Gironde: mort d'une femme de 18 ans percutée volontairement par son compagnon



Une jeune femme âgée de 18 ans est décédée mercredi après-midi en Gironde après avoir été volontairement percutée par son compagnon, a-t-on appris de sources concordantes.
Les faits se sont déroulés à Izon (Gironde), à une douzaine de kilomètres de Libourne, sur une route secondaire dans une zone résidentielle. La victime est décédée sur le coup, selon les secours.
Le suspect, également âgé de 18 ans, a été appréhendé et placé en garde à vue, a précisé le procureur de Libourne, Christophe Auger, sans fournir d'autres détails sur les circonstances.
Selon une source proche du dossier, le jeune homme aurait d'abord voulu faire passer son acte pour un accident avant de reconnaître les faits.
"On s'oriente vers une qualification criminelle de meurtre", a précisé le magistrat, indiquant que le parquet de Libourne devrait être rapidement dessaisi au profit du parquet de Bordeaux.
L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Libourne.


 
Un médecin cherche en vain à donner son cabinet sur Le bon coin


"Cabinet médical cherche repreneur. Montant de la vente... Gratuit ». Malgré le titre de l'annonce alléchante et insolite, rien n'y fait. Patrick Laine, médecin généraliste, et auteur de cette offre sur Le bon coin, n'a toujours pas trouvé de repreneur neuf mois plus tard. L'homme de 66 ans qui souhaite cesser son activité après un accident vasculaire cérébral est toujours en quête de ses remplaçants qui visiblement ne se bousculent pas au portillon. « Je n'ai aucun contact depuis neuf mois, et même en faisant appel à un réseau italien du Val d'Aoste, je n'ai aucun retour non plus, c'est inimaginable, ça dépasse mon entendement », s'étonne-t-il interrogé par la radio France bleu.

Le médecin est prêt à jouer les agents immobiliers et mieux, à livrer gratuitement tout le "package" qui comprend les deux salles d'attente séparées, les deux salles de consultation, la patientèle et le matériel médical. Mais il faut croire que la perspective pour les médecins de s'installer dans un village de 800 habitants en zone rurale ne fait plus rêver. La quête de Patrick Laine s'est donc muée en symbole malgré lui de la désertification médicale .

"Les médecins de ma génération ne rechignent pas sur le travail. Mais c'est vrai qu'aujourd'hui travailler minimum 12 heures par jour ça doit faire peur. J'ai même proposé de diviser ce temps de travail entre deux médecins, mais je n'ai pas plus de succès",


Revenir en haut Aller en bas
rubis
Membre confirmé
Membre confirmé
avatar

Messages : 3044
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 71
Localisation : dans le sud

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Jeu 8 Déc - 11:40

le bon coin sert à quelque chose rire


     
Revenir en haut Aller en bas
http://delirium.phpbb9.com
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Sam 10 Déc - 7:26

Fête du 10 Décembre : Romaric

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Abonde, Saint Melchiade ou Miltiade, Saint Romaric, Saint Sandou, Saint Sosithée, Sainte Valère.







 Buraliste du Tarn: la légitime défense exclue



L'avocat général a exclu la légitime défense, aujourd'hui à Toulouse, dans le procès en appel d'un buraliste du Tarn qui avait tué un jeune cambrioleur en 2009, en requérant cinq ans de prison éventuellement assortis de sursis.

"On ne peut pas évoquer la légitime défense préventive", a conclu l'avocat général Jean-Marc Chazottes devant les assises de Haute-Garonne. Condamné à sept ans de prison, le buraliste Luc Fournié est rejugé à Toulouse pour avoir tué d'un coup de fusil de chasse un adolescent qui s'était introduit par effraction dans son bar-tabac de la petite commune de Lavaur (Tarn). En première instance, le parquet général avait demandé l'acquittement.





Pollution : légère amélioration en vue, la circulation alternée n'est pas reconduite à Paris


Après quatre jours consécutifs de circulation alternée, les Franciliens vont pouvoir emprunter leurs véhicules sans avoir à se soucier de leurs numéros de plaque d’immatriculation. Le dispositif visant à limiter la pollution atmosphérique n’a pas été reconduit pour le week-end des 10 et 11 décembre en raison de la diminution des particules polluantes dans l’atmosphère.

"Compte tenu de prévisions plus favorables, et en accord avec la mairie de Paris, la métropole du Grand Paris, le conseil régional, les conseils départementaux d'Ile-de-France et le Stif (syndicat des transports franciliens, NDLR), le préfet de police a décidé de lever la mesure de circulation alternée à compter de vendredi à minuit", indique la préfecture dans un communiqué.



Normandie : deux femmes tuées, fauchées par un chauffard en fuite


Deux femmes qui traversaient une départementale dans la Manche ont été tuées, renversées par un chauffard en fuite, vendredi soir.

Deux femmes, âgées de 56 et 64 ans, qui traversaient une départementale dans la Manche, ont été tuées, vendredi soir, après avoir été renversées par une voiture qui a pris la fuite.

L'accident s'est produit sur la départementale 902, peu après 19h, au lieu-dit Tapotin, à Yvetot-Bocage, aux portes de Valognes. Les deux victimes, qui traversaient la route pour se rendre au restaurant, ont été tuées sur le coup. Le conducteur a pris la fuite et n'avait pas été identifié hier soir.



Non, les radars à passage piéton ne vont pas (tout de suite) déferler sur la France


Automobilistes, le radar à passage piéton arrive !", préviennent de nombreux médias. Des articles qui reprennent la révélation faite, vendredi 9 décembre, par le magazine Auto Plus. De quoi s'agit-il ? D'un dispositif combinant un radar et de la vidéosurveillance qui permet de surveiller les passages cloutés. Si une voiture ne marque pas l'arrêt alors qu'un piéton s'apprête à traverser, le véhicule franchit alors une ligne de sécurité virtuelle qui déclenche l'alerte.
La séquence vidéo et la plaque du véhicule scannée sont alors envoyées à un agent de police qui décidera s'il y a lieu, ou non, de verbaliser, précise Auto Plus. Une infraction sanctionnée d'une amende de 135 euros et du retrait de quatre points du permis de conduire. Selon le magazine, un premier radar de ce type est mis en test actuellement dans le sud-est de la France.

L'hebdomadaire annonce également qu'un radar à passage piéton sera installé à Calais (Pas-de-Calais), sur un carrefour réputé dangereux, à proximité d'une école. Contactée par franceinfo, la municipalité refuse de confirmer cette information mais indique qu'il y aura "prochainement" une communication à ce sujet.
 
"Automobilistes, le radar à passage piéton arrive !", préviennent de nombreux médias. Des articles qui reprennent la révélation faite, vendredi 9 décembre, par le magazine Auto Plus. De quoi s'agit-il ? D'un dispositif combinant un radar et de la vidéosurveillance qui permet de surveiller les passages cloutés. Si une voiture ne marque pas l'arrêt alors qu'un piéton s'apprête à traverser, le véhicule franchit alors une ligne de sécurité virtuelle qui déclenche l'alerte.

La séquence vidéo et la plaque du véhicule scannée sont alors envoyées à un agent de police qui décidera s'il y a lieu, ou non, de verbaliser, précise Auto Plus. Une infraction sanctionnée d'une amende de 135 euros et du retrait de quatre points du permis de conduire. Selon le magazine, un premier radar de ce type est mis en test actuellement dans le sud-est de la France.

L'hebdomadaire annonce également qu'un radar à passage piéton sera installé à Calais (Pas-de-Calais), sur un carrefour réputé dangereux, à proximité d'une école. Contactée par franceinfo, la municipalité refuse de confirmer cette information mais indique qu'il y aura "prochainement" une communication à ce sujet.


Un système local et non national

Toutefois, ne vous attendez pas à une déferlante de ce type de radars. Ce système ne fait pas partie du parc de radars automatiques mis en place par l'Etat. Selon une source proche du ministère de l'Intérieur, ce dispositif est produit par une entreprise qui fait des tests. Et si une commune décide d'en doter ses passages piétons, il s'agit d'une initiative locale, en aucun cas d'un système national.

Par ailleurs, ce système de radar n'en est pas vraiment un, il s'agit de vidéo-verbalisation. Un système qui nécessite des policiers municipaux pour visionner les images afin de verbaliser ou non et qui doit être autorisé par la préfecture de la commune qui déciderait de l'utiliser. Ainsi, le premier "radar de stop", installé à Yerres (Essonne), n'a pas été implanté dans les règles




Les cigarettes électroniques représentent un danger majeur pour la santé publique
 


La publication de cette étude, la plus exhaustive effectuée à ce jour sur ce sujet par les autorités sanitaires fédérales, avec plus de 150 experts, intervient au moment où le vapotage atteint des proportions alarmantes parmi les jeunes.

"La consommation de cigarettes électroniques a explosé au cours des dernières années, augmentant de 900% parmi les lycéens de 2011 à 2015", souligne dans une préface au rapport le Médecin en chef, le Dr Vivek Murthy.

Citant des statistiques des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), le rapport indique que 16% des lycéens utilisaient des cigarettes électroniques en 2015, contre 13,4% l'année précédente.
Le rapport pointe que la nicotine, qui créé une forte dépendance à tout âge, a des effets durables particulièrement toxiques sur le cerveau en développement des jeunes.

Bien que les cigarettes électroniques soient moins nocives que les cigarettes traditionnelles chargées en goudrons, les auteurs de cette dernière étude ont également déterminé que les aérosols produits par le vapotage peuvent exposer passivement les autres à des substances chimiques potentiellement dangereuses.

Toutefois, les dangers de la consommation des cigarettes électroniques sont controversés, certains experts jugeant que les inquiétudes sur le risque que le vapotage ne conduise à fumer des cigarettes traditionnelles ne sont pas vraiment fondées.

Michael Siegel, un expert professeur à la faculté de santé publique de l'Université de Boston, décrit le rapport du Médecin Général, dans une note publiée sur son site, estimant que "le vapotage n'est pas une forme d'utilisation du tabac" puisqu'il n'y a pas de combustion.
Il pointe aussi le fait que malgré l'explosion du vapotage parmi les jeunes, le nombre de fumeurs de cigarettes classiques est à un niveau historiquement bas aux Etats-Unis et est même passé sous les 40 millions pour la première fois depuis le début des statistiques il y a 50 ans.

Selon le Dr Siegel, le succès du vapotage, bien qu'il doive être contrôlé chez les plus jeunes, contribue à éliminer la culture du tabagisme, ce qui est une bonne chose.

Depuis mai, l'Agence des médicaments et des produits alimentaires (FDA) réglemente le marché des cigarettes électroniques.


Revenir en haut Aller en bas
rubis
Membre confirmé
Membre confirmé
avatar

Messages : 3044
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 71
Localisation : dans le sud

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Sam 10 Déc - 14:38


(Buraliste du Tarn: la légitime défense exclue)

Bien sûr il faut les laisser faire ces petits, ils ont tous les droits, s'ils viennent chez moi je tire deux coups un doit sur eux et un en l'air et je dirais que j'ai fait l'inverse, légitime défense

Ce sont les voyous qui ont raison maintenant grrrrrrrrrrrrrrrrr


     
Revenir en haut Aller en bas
http://delirium.phpbb9.com
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Mer 14 Déc - 7:14

Fête du 14 Décembre : Odile

Aujourd'hui, nous fêtons également les Sainte Adnette, Saint Agnel, Saint Druse, Sainte Eutropie, Saint Fingar, Saint Nicaise, Sainte Odile, Sainte Piale, Saint Spiridion.





Syrie: Evacuation annoncée d'Alep avant sa prise par le régime



Les rebelles et les civils qui le souhaitent attendaient d'être évacués d'Alep après un accord conclu sous la houlette de la Russie et de la Turquie, une opération qui marquera la fin de plus de quatre ans de rébellion dans la deuxième ville de Syrie.

Les évacuations qui devaient commencer mercredi à 05h00 (03h00 GMT), selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), n'avaient toujours pas commencé plus d'une demie heure plus tard, a constaté une journaliste de l'AFP sur place.
 

Du côté gouvernemental, la journaliste a vu dans le quartier de Salaheddine, divisé entre régime et rebelles, une vingtaine de bus verts en attente sans voir de civils ou d'insurgés dans les parages.

Six bus étaient brièvement entrés mardi soir dans le quartier avant d'en ressortir, vides.
L'accord d'évacuation a été annoncé mardi par des groupes rebelles et confirmé par la Russie et la Turquie, parrains respectifs du régime de Bachar al-Assad et de l'opposition, après le tollé international suscité par les atrocités qui auraient été commises contre les civils dans les quartiers repris par l'armée.


L'état d'urgence reconduit jusqu'au 15 juillet


 

Instauré le soir des attentats du 13 novembre, l'état d'urgence a été prolongé par les députés jusqu'au 15 juillet. La période électorale (présidentielle et législatives) ont motivé le vote de cette cinquième prolongation de ce régime d'exception. Adoptée par 288 voix contre 32, et 5 abstentions, elle devrait être votée conforme jeudi au Sénat afin d'éviter une interruption automatique de l'état d'urgence le 22 décembre, quinze jours après la démission du gouvernement Valls.

La très grande partie de la majorité et de l'opposition ont voté pour. Seuls les députés Front de gauche, les écologistes contestataires et une poignée de députés LR ont voté contre. La France connaîtra ainsi sa plus longue période d'état d'urgence ininterrompue – 20 mois – depuis la création de ce régime d'exception pendant la guerre d'Algérie. Durci par le Parlement depuis un an, le régime permet des assignations à résidence, perquisitions administratives, interdictions de cortèges, contrôles d'identité et fouilles de bagages et de véhicules, fermetures de lieux de réunion...




Aveyron : un automobiliste flashé à 265 km/h



Un automobiliste parisien a été interpellé alors qu’il roulait à 265Km/h sur l’autoroute, à proximité du viaduc de Millau (Aveyron).

«Le conducteur aura bien de la peine à plaider la faute d’inattention». Les gendarmes de l’Aveyron n’avait encore jamais vu ça. Dimanche, vers 16h30, ils ont intercepté un automobiliste contrôlé à 265 km/h au volant d’une voiture allemande «de forte puissance», sur l’A75 à proximité du viaduc de Millau (Aveyron).




La prime de Noël versée cette semaine à plus de 2,5 millions de personnes



Marisol Touraine a annoncé ce mardi que cette prime pour les personnes aux revenus modestes serait reconduite cette année.

La prime de Noël sera reversée «cette semaine», assure la ministre de la Santé Marisol Touraine dans un entretien à Ouest France ce mardi. Elle devrait donc arriver juste à temps pour les derniers achats de Noël et concerner plus de 2,5 millions de personnes. «La prime de Noël est bien sûr reconduite. C'est un coup de pouce pour les plus modestes, quelques jours avant les fêtes», explique la ministre.


Le revenu agricole aurait chuté de 16 % en 2016


 

2016 restera une année noire pour les agriculteurs. Le revenu net agricole par actif devrait afficher une baisse de 15,9 %, selon les calculs de l'Insee. Crise du lait, crise de la viande, récolte de blé catastrophique en France... toutes les conditions sont là pour expliquer à la fois la chute des productions et la baisse des prix. Pour ce qui est des céréales, l'Insee estime que la baisse de la production globale a été de 24 %. Les céréaliers français ont eu la double peine. Non seulement les récoltes ont été gâchées par les intempéries, mais en plus leur production sera nettement moins bien valorisée car partout il y a pléthore de grains dans le monde et les prix sont très bas.


 
Quand une grossesse après 33 ans fait vivre plus longtemps



Les femmes ayant accouché après leur 33e anniversaire seraient plus nombreuses à vivre jusqu'à 95 ans. Ce rapport entre grossesse tardive et espérance de vie se jouerait au niveau des télomères situés au bout des chromosomes et associés à une espérance de vie plus longue. D'autres facteurs sont toutefois à prendre en compte.

Les mères ayant eu un enfant après 33 ans auraient deux fois plus de chance d'atteindre l'âge de 95 ans que les femmes ayant accouché de leur dernier enfant avant leur 29e anniversaire. En cause, les télomères, les zones situées aux extrémités des chromosomes et qui protègent ces derniers de la détérioration et dont la longueur diminue soit avec le temps.

Télomères longs et longévité plus importante


C'est ce que montrent les chercheurs dans une étude publiée le 5 décembre dernier dans la revue scientifique Menopause. Les spécialistes se sont intéressés au patrimoine génétique de 387 femmes âgées de 70 ans ou plus et ayant eu au moins un enfant. Or les télomères longs, associés à une longévité plus importante, étaient plus fréquents chez les sujets ayant eu un enfant après 33 ans.

En effet, 35% de ces dernières faisaient partie des volontaires dont les télomères étaient parmi les 20% les plus longs de l'ensemble du groupe. Chez les femmes ayant accouché pour la dernière fois avant d'avoir 29 ans, le pourcentage n'était que de 20%.

Les chercheurs ont néanmoins tenu à rappeler que leurs conclusions ne doivent pas masquer le fait que, outre l'âge à laquelle une femme a eu son dernier enfant, d'autres facteurs déterminent la longévité et la taille des télomères, soit sous l'effet du stress ou d'une mauvaise hygiène de vie.



MINCE ! J'AI EU LA DERNIERE A PRESQUE 35 ANS


Revenir en haut Aller en bas
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Jeu 15 Déc - 7:24


Fête du 15 Décembre : Ninon

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Célien, Sainte Chrétienne, Saint Eusèbe, évêque, Saint Mesmin, Sainte Ninon.





Le front d'Alep s'embrase à nouveau, l'évacuation de civils suspendue



Alep (Syrie) (AFP) - Les raids aériens et les violents bombardements ont repris à Alep, semant la panique parmi les habitants de la deuxième ville syrienne, les présidents russe et turc estimant que les violations de la trêve devaient cesser.

L'accord de mardi sous la houlette de Moscou et d'Ankara devait permettre l'évacuation des insurgés et des milliers de civils affamés et désespérés de pouvoir sortir de la poignée de quartiers encore aux mains des rebelles.
Mais les violences ont repris de plus belle mercredi matin après une pause de plusieurs heures, poussant des habitants terrifiés à fuir à la recherche d'un abri, selon un correspondant de l'AFP qui a vu beaucoup de blessés dans la rue alors que les raids aériens du régime se poursuivaient en fin de journée.

"La situation est horrible", a lancé le militant Mohammad al-Khatib, contacté par l'AFP à Alep via internet. "Les blessés et les morts sont dans les rues, personne n'ose les retirer. Le bombardement est continu. C'est indescriptible".




Tollé en Tunisie, après le feu vert de la justice au mariage d'une mineure de 13 ans, enceinte




Des dizaines de personnes se sont rassemblées mercredi devant le Parlement tunisien pour réclamer la révision d'une loi qui permet à un homme d'échapper à des poursuites pour des relations sexuelles avec une mineure en épousant sa victime.

"A bas l'article 227 bis", "Loi rétrograde", "Révisez l'article de la honte", ont scandé les protestataires, pour la plupart des femmes, devant l'Assemblée des représentants du peuple (ARP).

La veille, un appel à manifester avait été lancé en réaction à la décision du tribunal de première instance du Kef (nord-ouest) d'autoriser le mariage d'une fille de 13 ans avec un proche de 20 ans l'ayant mise enceinte.

Cette affaire a suscité de vives critiques sur les médias, les réseaux sociaux et provoqué l'indignation d'organisations qui jugent que la fille a été violée et que son "agresseur" a pu échapper à des poursuites du fait de cette loi.
L'article 227 bis du Code pénal tunisien punit de six ans de prison toute personne ayant "fait subir sans violence l'acte sexuel à un enfant de sexe féminin âgé de moins de 15 ans accomplis", mais précise que "le mariage du coupable avec la victime (...) arrête les poursuites".

"Cette loi doit être révisée!", a déclaré à l'AFP Aïda, 52 ans.

D'autres manifestants ont brandi des banderoles sur lesquelles on pouvait lire: "Il l'a violée une fois, la loi lui a permis de la violer chaque nuit", ou encore "La perpétuité pour le viol d'une mineure et pas le mariage".

Un projet de loi contre les violences faites aux femmes, élaboré en 2014, attend toujours d'être examiné au Parlement.



SNCF: 1.200 suppressions de postes prévues en 2017



Une grève nationale à l'appel de quatre syndicats de cheminots de la SNCF a lieu ce mardi pour protester contre le projet de réforme ferroviaire examiné la semaine prochaine par les députés. - 

ECONOMIE Cela représente 0,8% des effectifs...

Les syndicats se sont prononcés contre à l’unanimité, mais leur avis est seulement consultatif. Ils sont opposés aux projections de la SNCF, qui prévoit de supprimer environ 1.200 postes en 2017, soit 0,8 % des effectifs, en ne remplaçant pas tous les départs à la retraite. Ces prévisions ont été présentées aux organisations syndicales mercredi après-midi lors du comité central du groupe public ferroviaire.

Depuis 2003, plus de 26.000 départs n’ont pas été remplacés à la SNCF, qui compte au total 150.000 salariés. L’an dernier, le projet de budget 2016 avait programmé 1.400 suppressions de postes (-1 %). « Chaque année des postes sont supprimés et cela se traduit par une baisse de la qualité du service public et par des agents en souffrance », a dénoncé Roland Fourneray, représentant syndical de la CGT.



Erreurs médicales : de nombreuses failles dans l’indemnisation des victimes



Rejets inexpliqués des dossiers, délais extrêmement longs, gaspillage de fonds publics : l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (Oniam) est épinglé par la justice administrative.

Les erreurs médicales sont-elles correctement prises en charge par l’agence sanitaire qui régule, depuis 2002, l’indemnisation amiable des victimes ? Non, selon un rapport provisoire de la Cour des comptes, qui pointe une incroyable série de failles, transmises à la ministre de la Santé Marisol Touraine.


Revenir en haut Aller en bas
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Mer 4 Jan - 7:29


Fête du 4 Janvier : Odilon

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Aggée, Saint Agolin, Sainte Benotte, Saint Caïus, Saint Clatée, Sainte Dafrose, Saint Gémine, Saint Grégoire de Langres, Sainte Jeanne, Saint Oringue, Saint Priscillien, Saint Rigobert, Saint Synèse, Saint Théodote, Saint Théopompe, Saint Tite.




Un candidat de «Cauchemar en cuisine» retrouvé mort dans son restaurant près de Nancy



Nouveau drame de la téléréalité ? Un restaurateur, qui avait récemment participé à l’émission Cauchemar en cuisine diffusée sur M6, a été retrouvé mort ce mardi dans son établissement, révèle  Loractu. Le corps de Jean-Michel Rétif, gérant d'« Au coin du feu » à Vandœuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) a été découvert sans vie dans la matinée. L’hypothèse d’un suicide est privilégiée par les enquêteurs.

Après le suicide mi-décembre d’un ancien agriculteur de L’Amour est dans le pré, c’est la seconde disparition en moins d’un mois d’un candidat d’une émission de téléréalité de M6.



Uvestérol D : un médicament sous surveillance



Dans une alerte de santé publique, l’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (AFSSaPS) signale le retrait de plusieurs lots d’Uvesterol. Il s’agit d’un complément vitaminique.

En accord avec l’Agence, le fabricant -le laboratoire Crinex- a donc retiré les lots suivants : 003-06 (30/06/05) ; 2003-08 (30/09/05) ; 2004-01 ( 31/01/06); 2004-02 (28/02/06) ; 2004-03 ( 30/04/06) ; 2004-04 (28/05/06) de la spécialité pharmaceutique UVESTEROL Vitamines A,D,E,C, solution buvable. Et le lot
2004-04 (31/01/07) de la spécialité UVESTEROL D, solution buvable.

L’AFSSaPS précise qu’il a été « mis en évidence au cours d’une inspection, une qualité microbiologique non conforme aux spécifications, pour les lots mentionnés ci-dessus« . Ces compléments vitaminiques sont notamment destinés aux nourrissons. Si vous en possédez, rapportez-les à votre pharmacien.





Etudiante japonaise disparue à Besançon : le mystère plane après un mois d'enquête



Que s'est-il passé dans la nuit du 4 au 5 décembre dans une résidence universitaire du campus de l'université de Besançon ? Seule certitude des enquêteurs : Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise de 21 ans, a été tuée. Mais, près d'un mois après que sa disparition a été signalée, le corps de la jeune femme reste introuvable. Son ex-petit ami chilien est considéré comme le principal suspect, et un mandat d'arrêt a été émis à son encontre.

"Le suicide, la disparition volontaire sont clairement exclus par les éléments de l'enquête et par les témoignages. Les éléments de l'enquête sont suffisamment importants pour saisir le juge d'instruction du chef d'assassinat", a déclaré la procureure de Besançon, mardi 3 janvier, au cours d'une conférence de presse.



Méningite : une campagne de vaccination visant 30 000 personnes débute à Dijon



Les autorités sanitaires engagent mercredi 4 janvier une vaste campagne de vaccination ciblant près de 30 000 personnes sur le campus de l’université de Dijon, après trois cas récents de méningite – dont deux mortels – chez des étudiants.

« Nous ne sommes plus dans l’urgence mais dans des mesures préventives, cette campagne vise à ramener le risque au niveau de celui rencontré sur n’importe quel campus », a déclaré à l’Agence France-presse (AFP) le médecin inspecteur de l’Agence régionale de santé (ARS), Carole Boiret, qui tient « vraiment à rassurer la population ».


Revenir en haut Aller en bas
rubis
Membre confirmé
Membre confirmé
avatar

Messages : 3044
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 71
Localisation : dans le sud

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Mer 4 Jan - 22:21

Merci Cendre


     
Revenir en haut Aller en bas
http://delirium.phpbb9.com
cendre
Admin
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 65
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   Jeu 5 Jan - 7:11


Fête du 5 Janvier : Edouard

Aujourd'hui, nous fêtons également les Saint Daniel, Sainte Émilienne, Saint Gerlach, Saint Siméon Stylite, Sainte Synclétique, Sainte Talide, Saint Télesphore.




Grippe aviaire : abattage massif dans le Gers et les Hautes-Pyrénées dès jeudi


 Depuis le début du mois de décembre 2016, 89 foyers d'infuenza aviaire H5N8 hautement pathogène sont apparus dans des élevages français en particulier dans la zone sud-ouest. Ce nouveau virus non transmissible à l'homme, est particulièrement agressif pour les élevages de volailles et se diffuse rapidement. La situation sanitaire évolue de façon différente selon les zones considérées : alors que certaines zones réglementées se stabilisent (notamment dans les départements du Tarn, de l’Aveyron et du Lot-et-Garonne), une zone concentrant la majorité des derniers foyers confirmés, incluant une partie des départements du Gers, des Landes et des Hautes-Pyrénées, n’est pas encore stabilisée.

La Direction générale de l’alimentation du Ministère de l’agriculture a réuni mercredi les membres du Conseil national d'orientation de la politique sanitaire animale et végétale afin de discuter et de valider une évolution de la stratégie d’éradication du virus. L'objectif de la stratégie de dépeuplement, qui a été validée, vient compléter les dispositions européennes déjà en place pour protéger les zones à forte densité d’élevages et empêcher la progression de la maladie dans les zones qui ne sont pas encore stabilisées.



Décès d'un nouveau-né: les pipettes doseuses en question



Le décès d'un nouveau-né après la prise d'Uvestérol D pose la question de la sécurité des médicaments en pipettes, même si ce mode d'administration, très courant chez les jeunes enfants, est généralement sans danger, moyennant quelques précautions.

- Pipette de l'Uvestérol D: très surveillée - 


Ce médicament largement prescrit aux nourrissons pour prévenir la carence en vitamine D, se présente en flacon dont on extrait la dose à donner avec une pipette.

Une procédure de suspension a été lancée mercredi, après le décès d'un nouveau-né en "lien probable" avec une prise du médicament, commercialisé par le laboratoire Crinex depuis 1990. Si aucun décès n'avait été jusque-là déploré, plusieurs incidents graves (malaises avec apnée, "fausses routes"...) avaient été signalés, liés à ce mode d'administration par pipette doseuse, valant au produit "une surveillance renforcée" depuis 2006



New York: un nouvel accident de train fait plus de 100 blessés


Après un grave déraillement en septembre, la région de New York a connu mercredi un nouvel accident de train à l'heure de pointe qui a fait plus de 100 blessés légers, selon les pompiers.

Le train de banlieue de la compagnie Long Island Rail Road (LIRR) s'est écrasé peu avant 08H30 (13H30 GMT) contre les butoirs de la gare de l'Atlantic Terminal situé au coeur de Brooklyn.

"103 blessés signalés sur les lieux du déraillement du train à l'Atlantic Terminal, tous sans gravité", a tweeté le service des pompiers new-yorkais, après avoir diffusé plusieurs bilans successifs faisant état de 37 puis de 76 blessés légers.

Un responsable des pompiers présent sur les lieux a souligné que c'était "une chance" qu'il n'y ait pas eu de blessés graves dans le train, qui transportait entre 500 et 700 personnes.

"Les deux premiers wagons ont été sérieusement endommagés", "Ca aurait pu être bien pire", a-t-il ajouté.


  Vélo électrique, chargeur sans fil, interphone connecté... Sept start-up françaises débarquent à Las Vegas



 

Un purificateur d'air, une roue de vélo connectée, une machine à dosettes pour le vin... Pas moins de 172 start-up made in France vont présenter leurs innovations au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas à partir du 5 janvier. La "French Tech" sera même la première délégation du salon dans l'espace dédié aux start-up.
Parmi les start-up françaises représentées, il sera possible de découvrir celles qui ont mis au point un chargeur de smartphone sans fil, des écouteurs qui réduisent le bruit ambiant et filtrent la voix, un interphone vidéo connecté à votre smartphone ou encore un pommeau de douche qui indique en couleur le volume d’eau utilisé.
 

Mésentère : les médecins découvrent un nouvel organe


Notre abdomen compte un nouvel occupant. Des chirurgiens irlandais ont classé le mésentère, un tissu qui rattache l’intestin grêle à la paroi abdominale, comme un organe à part entière. Dans un article paru dans The Lancet Gastroenterology & Hepatology, ces chercheurs de l’université de Limerick expliquent que les descriptions de ce tissu au cours des 100 dernières années sont erronées.

Dans l’organisme, le mésentère renferme les vaisseaux et les nerfs des anses de l’intestin grêle. Avec sa forme en éventail, il soutient les 5 à 6 mètres d’intestin et le rattache à la cavité abdominale. « Jusqu’à maintenant, il était décrit comme une structure très complexe et fragmentée présente à certains endroits et absente à d’autres, explique le Pr Pr Calvin Coffey. Or, cet organe est loin d’être morcelé et complexe. C’est une simple structure continue ».



Ça tousse dans le Grand Est les urgences grippées



«C’est compliqué en ce moment. » Nancy, urgences de l’hôpital Central, ce mercredi 4 janvier. Il est 11h et le service est déjà aux trois quarts plein. Le responsable du service, le Dr Lionel Nace, n’a pas une minute : « Nous sommes sous tension. »

Depuis la fin de l’année, les urgences de Nancy font face à un afflux important de patients présentant les symptômes de la grippe ou de l’état grippal. L’est de la France fait partie des régions les plus touchées, et cela se ressent.
 « L’activité du Samu et des urgences a augmenté de 20 à 30 % par jour. Car, parallèlement à la grippe qui est arrivée très tôt cette année, nous nous sommes retrouvés exposés à une épidémie de gastro-entérite. Comme de nombreux cabinets de médecins libéraux étaient fermés pendant les fêtes, les gens se sont tournés vers l’hôpital. »

Le virus touche essentiellement des personnes âgées. Plusieurs cas graves ont été pris en charge ces derniers temps. « Mais aucune mortalité directe n’a été recensée », indique Lionel Nace. « Ces personnes ne décèdent pas de la grippe. Ce sont des patients polypathologiques », précise-t-il.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» jour par jour, en vrac, l'actualité de l'année 2016
» Pour observer la terre au jour le jour
» Le Tao au jour le jour : 365 affirmations Taoïstes
» Méditer Jour après Jour de Christophe André (livre + Cd MP3)
» SENS au jour le jour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BOOMERANG DE L'AMITIE :: VIE QUOTIDIENNE :: en vrac,l'actualité de l'année 2016-
Sauter vers: